Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Royale Introduction

  • : SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • : Bienvenue dans mon vaste Royaume. Prenez un siège et savourez ce que la littérature peut vous offrir de mieux...
  • Contact

Chut, sa majesté lis...

Recherche Royale

Derniers ajouts à la PAL de Sa Majesté

Fever by Karen Marie Moning Darkest Powers by Kelley Armstrong

Firelight by Sophie Jordon The Hunger Games by Suzanne Collins

Mercedes Thompson by Patricia Briggs Night Huntress by Jeaniene Frost

Trylle Trilogy by Amanda Hocking The Vampire Diaries by L.J. Smith

Vampire Academy by Richelle Mead

Chicagoland Vampires by Chloe Neill Fever by Karen Marie Moning

Guild Hunter by Nalini Singh The Hunger Games by Suzanne Collins

 Luxe by Anna Godbersen Night Huntress by Jeaniene Frost

Parasol Protectorate by Gail Carriger Perfect Chemistry by Simone Elkeles

 The Princess Diaries by Meg Cabot Revenants by Amy Plum

Southern Vampire by Charlaine Harris Trylle Trilogy by Amanda Hocking

Uglies by Scott Westerfeld Vampire Academy by Richelle Mead

 Lux by Jennifer L. Armentrout  Birthmarked by Caragh M. O'Brien

 Starcrossed by Josephine Angelini

 

 Fondatrice du:        

THE GUILD HUNTER SERIES RAPHAEL ORIGINAL FAN CLUB Série: Chasseuse de Vampires

 15 fans recensés (MAJ le 03/05/2012)  -

 

 

 

Plus que fière d'être membre du :              

b&b&d forever 

 

 

 

Je participe au SWAP VO en binôme avec ma Sujette Ismérie.

Mai 2013 !

swap vo 2013 

 

 

582650 363044487127930 1749502241 n

 

tumblr memy7tYXqS1rmx935o1 500

Sa majesté ne fait pas que lire

lesmills les mills

" Fitness is a battle. Welcome to the front line ! "

" Be unstopable ! "

" That burning sensation in your legs is called mediocrity "

 

Et n'oubliez pas que...

Mon Blog se Nourrit

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 19:07

elixir de hilary duff

Le Mot de L'Editeur:

" Cléa est la fille d’une sénatrice et d’un chirurgien renommé. Fuyant la célébrité, elle s’évade grâce au photojournalisme, une passion transmise par son père qui lui permet de voyager à travers le monde. Lorsque ce dernier disparaît soudainement lors d’une mission humanitaire, les photographies de Cléa laissent apparaître la silhouette d’un étrange jeune homme qu’elle n’a jamais vu auparavant.

Le jour où le destin l’amène à croiser le chemin de cet inconnu, elle est troublée par la puissante attirance qu’elle ressent pour lui. Alors qu’ils se rapprochent, ils décident de percer ensemble le mystère de la disparition du père de Cléa, et de lever le voile sur le secret de leurs liens si intenses… Pris au piège dans un dangereux triangle amoureux et la découverte d’un élixir magique, ils sont condamnés à parcourir le temps pour démêler les zones obscures de leurs passés, sauver leurs vies présentes… et futures. "

Mon avis:

Ce livre est ce que l’on pourrait appeler un trompe l’œil. Malgré une jolie couverture, une mise en page soignée et finement pensée ce que l'on y découvre est vraiment décevant.

Explication…

Me retrouver dans des rebondissements rocambolesques et des dialogues très peu crédibles est ce qui m'a de loin le plus perturbée. J'ai aussi trouvé que les personnages acceptent trop vite leur rôle dans cette histoire paranormale. En fait ce qui est le plus gênant c’est qu’ils ne se posent pas de question et foncent tête baissée (ce que je trouve un peu gros quand même).

De plus les événements s’enchaînent trop vite, sans vraies connexions. On ne nous laisse pas assez plonger dans le mystère. Les réponses sont toutes là et arrivent sans aucune mise en scène particulière.

Les personnages ne sont pas approfondis ni même raisonnablement bien traités. Je les ai tous trouvés superficiels et très peu attachants (avec une mention spéciale pour la maman de Clea et son amie Rayna !).

Le thème, bien qu’original, est trop peu exploité. Ce roman pourrait aisément donner lieu à plus de développement. J’ai d’ailleurs cru à certains moments que l’auteur nous cachait des éléments pour un deuxième tome mais j’ai vite déchanté.

En bref, c’est, pour ma part, un avis qui va du très mitigé au déçu.  Je m’attendais à quelque chose de totalement différent et de bien plus dynamique.

Je remercie quand même BoB et les éditions Michel Lafon qui m’on permis de me faire ma propre idée sur cette œuvre.

Repost 0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 18:39

sortilege-d-alex-flinn-

Le Mot de L'Editeur:

" Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j'étais le type parfait : grand, beau, riche et... atrocement méchant. Je n'aimais que moi et c'est pour cela qu'un sort m'a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d'une jeune fille, sinon... Ceci n'est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd'hui, en plein coeur de New York. J'espère que quelqu'un va venir à mon secours.

L'amour saura-t-il me trouver... et me sauver ? "

Mon avis:

C’est un roman qui se laisse lire d’une traite. Le langage est jeune, l'écriture fluide et simple.

J’avoue avoir  eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. J’ai trouvé la première partie assez banale et un peu lente. Mais de suite après la transformation de Kyle on sens que les choses sérieuses commencent.

Dans la première moitié du roman, Kyle incarne à la perfection le jeune fils de riche, ancré dans sa condition et agissant comme un moins que rien. Il mettra bien du temps à apprendre sa leçon... 

J’ai beaucoup apprécié les scènes de chat’ entre les différents « montres » car on y retrouve aussi  d’autres grands noms des contes comme la petite sirène ou le grizzly.

C’est une lecture agréable qui apporte une vision plus contemporaine du conte de la Belle et la Bête que tous les enfants et grands enfants connaissent. Tout comme le conte original, ce livre est censé et possède un bon fond, il mérite qu’on y consacre un moment ne serait ce que pour se rappeler que l’apparence n’est pas tout ce que nous possédons.

Au final, c’est un conte dépoussiéré qui reste agréable à lire pour passer une bonne soirée dans la douceur et les bons sentiments. Un de ces livres qu’il manque aux lectures de beaucoup d’adultes...

*-*-*

Adaptation cinématographique

Beastly_Film.jpg

Vous pourrez bientôt découvrir sur grand écran l'adaptation de ce livre. Dans les rôles principaux on retrouvera Vanessa Hudgens (Lindy), Alex Pettyfer (Kyle/ Adam) et Mary-Kate Olsen (Kendra). Un avant goût avec la bande annonce ci-dessous.  

Repost 0
soso-a-lu.over-blog.com - dans Young Adult- Jeunesse
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 12:07

La-messagere-de-l-au-dela-Mary-Hooper

 

Le Mot de l'Editeur

" OXFORD, décembre 1650.

Anne Green, une jeune servante accusée d'infanticide, vient d'être pendue haut et court. Son cadavre, au grand dam de sa famille, est livré à l'université afin d'y être disséqué. Robert, étudiant en médecine bègue et introverti, est de ceux qui doivent assister à cette leçon d'anatomie. Mais, à sa grande surprise, il décèle bientôt chez la jeune fille des signes de vie.

Inspiré d'un fait réel, le destin terrible et singulier, aux frontières du surnaturel, d'une adolescente dans l'Ana Angleterre puritaine du XVIIe siècle "

Mon avis

Le roman intercale l’histoire d’Anne qui se retrouve dans une sorte de coma après sa pendaison,  couchée dans un cercueil chez un apothicaire et celle de Robert, un étudiant en médecine venu assister à sa dissection.

Quand j’ai commencé à le lire je me suis dit : « Chouette, ça à l’air différent de ce que j’ai pu lire jusqu’ici,  et je vais en apprendre des trucs sur comment on étudiait le corps à cette époque !». Mais voila, le récit traine, c’est assez monotone et presque à la limite de l’ennuyeux. C’est parfois confus et dans l’ensemble assez mal ficelé dans l’intrigue même si le sujet est intéressant. On sait dès le début ce qu’il va se passer, le dénouement est bien facile à imaginer.

Je m’attendais à quelque chose de plus fantomatique et au lieu de cela ça devUne corde pour me pendreient parfois scientifiquement ennuyeux. Il a manqué l’étincelle qui me donne envie de finir le livre au plus vite pour en savoir le fond. Je pensai me retrouver face à quelque chose de plus construit et paranormal, après tout c’est ce que l’on est en devoir d’attendre si on se réfère au titre.

Malgré tout, cette histoire n’en ai pas vraiment une car c’est du vécu, cette jeune femme a vraiment existé et les tourments qui nous sont décrits on vraiment été les siens. Il n’est pas toujours facile de traiter du vrai dans le romanesque sans tomber dans le mensonge ou l’exagération. Alors je nuance quand même ma déception…

Lu dans le cadre du

challenge Halloween

Repost 0
soso-a-lu.over-blog.com - dans Young Adult- Jeunesse
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 11:59

deux cierges pour le diable

Le Mot de l'Editeur

« De nos jours, plus personne ne croit aux anges, même s'il y a des gens qui croient aux démons. Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé. Comment je le sais ? Parce que mon père en était un. Avant d'être assassiné. Je n'ai désormais plus qu'une idée en tête : trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains.»

Mon avis

Cat est une jeune femme, fille d’un ange millénaire et de mère inconnue. A ses cotés elle sillonne la planète à la recherche de l’expression de Dieu. Mais un jour, alors qu’ils font une halte dans une station service de Pologne, elle retrouve son père mort, assassiné par un démon. Cet événement va la propulsé au plus prés des enfers. Conduite par son envie de vengeance elle se met en tête de trouver un démon, n’importe lequel fera l’affaire. Munie de son épée elle se trouve face à Angelo mais rien ne se passe comme prévu. Le démon ne se défend pas et joue avec elle, quelqu’un cherche à la tuer et par-dessus le marché elle est entraînée malgré elle dans des histoires de conspiration d'anges et de démons pour nettoyer la terre. Le lien qui la lie désormais à Angelo est bien autre que celui de la vengeance…

Et bien pour une super découverte c’en est une. Merci à laptitechocolatine pour m’avoir donnée envie de le lire !

C’est une histoire fascinante du bien et du mal, de la création des forces et des pouvoirs en jeux, de la remise en question de l’équilibre et de l’humanité. C’est aussi un message sous la légèreté de l’écriture : un message de prévention de notre auto destruction. lucifer-statue-madrid

Malgré quelques longueurs peu gênantes le récit ne traîne pas et va de rebondissement en rebondissement. On ne s’attend jamais à ce qui vient ensuite, on pense le savoir mais on fait toujours fausse piste.

La fin est vraiment une surprise qui m’a sur le coup un peu déroutée mais maintenant me rend perplexe. Et oui, se pourrait-il que l’auteur ait laissé une ouverture pour un deuxième tome ?

Encore un livre que j’ai dévoré…  :)

Vidéo promo du livre:

 

 

Lu dans le cadre du

challenge Halloween 

Repost 0
soso-a-lu.over-blog.com - dans Young Adult- Jeunesse
commenter cet article