Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Royale Introduction

  • : SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • : Bienvenue dans mon vaste Royaume. Prenez un siège et savourez ce que la littérature peut vous offrir de mieux...
  • Contact

Chut, sa majesté lis...

Recherche Royale

Derniers ajouts à la PAL de Sa Majesté

Fever by Karen Marie Moning Darkest Powers by Kelley Armstrong

Firelight by Sophie Jordon The Hunger Games by Suzanne Collins

Mercedes Thompson by Patricia Briggs Night Huntress by Jeaniene Frost

Trylle Trilogy by Amanda Hocking The Vampire Diaries by L.J. Smith

Vampire Academy by Richelle Mead

Chicagoland Vampires by Chloe Neill Fever by Karen Marie Moning

Guild Hunter by Nalini Singh The Hunger Games by Suzanne Collins

 Luxe by Anna Godbersen Night Huntress by Jeaniene Frost

Parasol Protectorate by Gail Carriger Perfect Chemistry by Simone Elkeles

 The Princess Diaries by Meg Cabot Revenants by Amy Plum

Southern Vampire by Charlaine Harris Trylle Trilogy by Amanda Hocking

Uglies by Scott Westerfeld Vampire Academy by Richelle Mead

 Lux by Jennifer L. Armentrout  Birthmarked by Caragh M. O'Brien

 Starcrossed by Josephine Angelini

 

 Fondatrice du:        

THE GUILD HUNTER SERIES RAPHAEL ORIGINAL FAN CLUB Série: Chasseuse de Vampires

 15 fans recensés (MAJ le 03/05/2012)  -

 

 

 

Plus que fière d'être membre du :              

b&b&d forever 

 

 

 

Je participe au SWAP VO en binôme avec ma Sujette Ismérie.

Mai 2013 !

swap vo 2013 

 

 

582650 363044487127930 1749502241 n

 

tumblr memy7tYXqS1rmx935o1 500

Sa majesté ne fait pas que lire

lesmills les mills

" Fitness is a battle. Welcome to the front line ! "

" Be unstopable ! "

" That burning sensation in your legs is called mediocrity "

 

Et n'oubliez pas que...

Mon Blog se Nourrit

9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 12:43

vénéneuses de ana godbersen the luxe seriesLe Mot de l' Editeur :

" Diana, le coeur brisé, court le monde à l'aventure mais ne peut oublier Henry. Carolina, l'ex-femme de chambre, est devenue une icône de la société mondaine. Penelope, enfin au bras d'Henry qu'elle convoitait tant, perd la tête pour les beaux yeux d'un prince. Alors qu'elles se croyaient à l'abri, de nouveaux scandales éclaboussent leurs belles robes. Cette fois, les vénéneuses risquent de se brûler les ailes à jamais... "

garanti sans spoilers

Mon avis du T3 !

Mon avis :

Imaginez une époque où les apparences, les convenances et le nom de famille comptent bien plus que les qualités de l’être humain en lui-même. Imaginez un monde de gens riches, puissants et omniprésents dans tous les médias disponibles. Imaginez les fastes, les soirées mondaines mais surtout les coups bas et les coups de théâtres qui se jouent en coulisses.

Entrez dans le New York de l’année 1900 !

-*-*-

Quatrième et dernier volet de la saga "The Luxe", Vénéneuses est encore une fois centré sur cinq des personnages les plus en  vue/controversés de la société new yorkaise : Pénélope, Elizabeth, Diana, Carolina et Henry. On continue de suivre leurs déboires ou leurs réussites dans ce monde de requins affamés ; non sans un regard tantôt critique, tantôt encourageant.

L’écriture d’Anna Godbersen est encore et toujours un plaisir. Les détails sur les décors, les robes (et autres atours) et les uses et coutumes de l’époque sont parfaitement maîtrisés pour nous permettre de nous immerger dans cette société si complexe. Je regrette néanmoins que la narration prenne une aussi grande place dans le livre car j’ai généralement tendance à m’ennuyer quand il manque des dialogues.

Quand à l’histoire elle est pleine d’événements plutôt inattendus. Même s’il n’y a pas d’ingéniosité particulière dans la façon de nous les amener, je n’ai pas réussi à tous les voir venir, en commençant par la fin qui me laisse un petit gout amer sur le bout de la langue : je voyais ça complètement différemment.

Dans ce livre, l’auteur ne va pas épargner ses héros. Ils vont apprendre que leurs désirs ne sont pas toujours des réalités quand bien même ils aient des coffres bien remplis. Ils vont aussi apprendre que le statut social sur lequel ils se reposent peut du jour au lendemain devenir leur pire  cauchemar... pour notre plus grand plaisir !

En bref, un dernier tome que je qualifierais de moins "vénéneux" que les autres mais qui est à la hauteur de la saga. Les coups bas et autres manipulations laissent enfin place à leurs conséquences et certains vont tomber de très haut. Une saga que je recommande vivement pour tout les amoureux de cette époque et les journalistes people en herbe. 

couronne

Repost 0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 00:00

torn-amanda-hocking trylle series

Lecture en VO, anglais !

4e de couverture, ma traduction:

" Lorsque Wendy Waverly a découvert la vérité sur elle-même – qu’elle est un changeling échangé à la naissance – elle a su que sa vie ne serait plus jamais la même. Maintenant elle est sur le point d’apprendre que ce n’est pas tout…

Wendy partage un lien étroit avec ses rivaux Vittra qu’elle n’aurait jamais pu imaginer - et ils ne reculeront devant rien pour l’avoir à leurs cotés. Avec la menace d’une guerre imminente,  son unique chance de sauver les Trylle est de maitriser ses pouvoirs magiques  - et d’épouser une personne égale en statut et en puissance. Mais sa signifie aussi s’éloigner de Finn, son magnifique garde du corps qui lui est strictement défendu  … et de Loki, un Prince Vittra avec lequel elle partage une attraction croissante.

Déchirée entre son cœur et son peuple, entre l'amour et le devoir, Wendy doit décider de son sort. Si elle fait le mauvais choix, elle pourrait tout perdre - et tout le monde – qu’elle a toujours voulu ... dans les deux mondes. "

Merci de créditer si vous utilisez le résumé.

garanti sans spoilers

Mon avis du T1 !

Mon avis :

Me voilà de retour au pays des Trylle grâce à mon Chevalier Malorie qui m’a fait parvenir ce magnifique livre (n’est-pas qu’il est beau??) en tant que gain à son dernier concours. Un grand merci à toi parce que ce livre m’a redonné goût à la lecture.

Comme je le disais, nous sommes donc de retour à Förenning (mais pas que) aux côtés de Wendy notre princesse des Trylle, de Matt (son grand frère), de Finn (son garde du corps), de Tove (son "coach"), etc. et d’un nouveau personnage extrêmement intéressant en tous points : Loki. Je me doute que ce nom n’attire pas la foule mais j’ai vraiment adoré ce personnage tout fraîchement débarqué du côté de l’ennemi qu’est le royaume des Vittra. Ce jeune homme a réussi à piquer ma curiosité et à me faire courir des papillons dans le ventre, ce qui n’est pas rien.

Dans ce deuxième tome, Wendy va commencer à assumer ses responsabilités de future Reine et cela va la mener à prendre des décisions/faire des concessions qui ne l’enchantent gère mais qui sont essentielles si elle veut conserver un semblant d’unité au sein de son peuple. Beaucoup d’éléments sur sa véritable famille vont être révélés (ouahou, si je m’attendais à ça !) et elle va apprendre à mieux connaître sa mère, la Reine Elora, et surtout à comprendre les actions que celle-ci a pu faire.

En fait ce deuxième tome regorge d’informations et de révélations en cascade. Malheureusement tout ceci n'a guère été propice à de l’action et c’est quelque chose qui m’a manquéNon que je me sois ennuyée mais j’aurais aimé que ça bouge un peu plus. D’autre part, je trouve que par rapport au premier tome la romance est moins présente. Il manque vraiment de développement au niveau des scènes entre Finn et Wendy et j’aurais aimé que Loki ait bien plus de poids dans l’histoire.

Mis à part ça, j’ai encore une fois passé un super moment dans l’univers des Trylle. L’auteur sait comment nous embarquer dans l’histoire dès les premiers mots et nous tenir en haleine. Elle crée des personnages attachants et parfois surprenants qui nous font aimer leur monde. Elle les fait grandir ou du moins évoluer. L’écriture reste simple mais entraînante; c'est tout ce qu’il faut pour vous faire tourner les pages, encore et encore.

En bref ? Un tome un chouilla en dessous du premier mais qui est encore une fois un super bon moment de lecture. J’ai hâte de pouvoir lire le troisième et dernier volet des aventures de Wendy qui promet de ne pas être triste ! Vivement !!!

-*-*-

Avec ce livre je termine le challenge

challenge YA 16/16

couronne

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 15:43

alchimie de beth fantaskey

Le Mot de l'Editeur :

" Depuis l’entrée de Tristan Hyde dans le même collège que Jill Jekel en Pennsylvanie, leurs noms de famille font l’objet de toutes les plaisanteries. En effet, ils rappellent vaguement quelqu’un… Et tous deux ont de bonnes raisons de ne pas rire de ces moqueries. 
Le père de Jill a toujours cru que sa famille était liée au Dr Henry Jekyll, ce scientifique qui a créé son alter ego maléfique. D’ailleurs, il affirme que la boîte fermée à double tour dans son bureau contient le détail de cette expérience diabolique. Quant à Tristan, ses liens avec l’histoire de Mr. Hyde sont encore plus proches, et plus dévastateurs. 
[...]

Pourront-ils échapper à leur destin et éviter que l’amour qui les étreint peu à peu ne conduise à leur propre destruction ? "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Ayant déjà lu un livre de cet auteur, Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, qui m’avait moyennement plu j’avais envie de donner une deuxième chance aux écrits de Madame Fantaskey. Alors quand j’ai gagné ce livre sur le blog Les Chroniques d’Evenusia j’ai sauté sur l’occasion pour concrétiser cette envie.

Malheureusement le terme "moyen" se confirme car je n’ai pas non plus été emportée par ce livre. Je dois peut être faire une overdose de romans YA en ce moment car celui-ci m’a maintes fois fait soupirer. Ce qui m’a le plus dérangé c’est le personnage de Jill qui ne m’a à aucun moment touchée ou été sympathique. Je l’ai trouvée peu vive d’esprit et bien trop dans la lune, puéril et même agaçante. Quand à son bellâtre, Tristan,  j’ai réussi à plus l'aimer mais seulement parce que j’ai détecté quelque chose d’adulte dans son comportement.

Comme je n’avais jamais lu L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, les références qui sont faites à ce classique tout au long du livre m’ont fait perdre le fil plus d’une fois. Heureusement l’auteur a su rendre son livre accessible à tous, ayant lu ou non le livre de R. L. Stevenson. (Ce procédé qui consiste à revisiter un classique dans un roman contemporain n’est d’ailleurs pas sans me rappeler un autre livre, Juliette de Anne Fortier, qui met en scène Roméo et Juliette de W. Shakespeare. )

En ce qui concerne l’histoire j’avoue ne pas avoir vraiment adhéré. Certes certains moments sont prenants comme quand la bête se déchaîne mais le reste du temps on est sur du linéaire. Alors oui ce livre se lit bien parce que le style de l’auteur est agréable et aéré mais ce n’est pas pour autant que je pourrais dire que j’ai vraiment aimé. J’ai passé un bon petit moment, sans plus.

En bref: un livre YA qui ne m’a pas vraiment convainque de part son aspect trop calme et gentil même si il y avait de quoi faire quelque chose de plus palpitant. Le côté trop prévisible du roman en gâche un peu le plaisir.

-*-*-

 +1 au

challenge YA15/16

couronne

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 18:24

SWITCHED tylle novel amanda hocking

Lecture en VO, anglais !

4e de couverture, ma traduction :

" Quand Wendy Everly avait 6 ans, sa mère était convaincue qu’elle était un monstre et a essayé de la tuer. Onze années plus tard, Wendy découvre que sa mère avait peut être raison. Elle n’est pas la personne qu’elle a toujours cru être, et toute sa vie commence à se révéler – tout ça à cause de Finn Holmes.

Finn est un garçon mystérieux qui semble être toujours en train de la regarder. Chaque rencontre la laisse profondément ébranlée… bien qu’elle est plus à voir avec sa féroce attraction pour lui qu’elle n’admettra jamais. Mais il n'a pas mis longtemps à lui révélé la vérité : Wendy est un changeling qui a été échangé à la naissance – et il est venu pour la ramener à la maison. 

Maintenant Wendy est sur le point de partir pour un monde magique qu’elle n’a jamais pensé exister de ceux qui sont aussi beaux qu’effrayants. Et où elle doit laisser son ancienne vie derrière elle pour découvrir qui elle est amenée à devenir… "

Merci de créditer si vous utlisez le résumé.

garanti sans spoilers 

Mon avis :
 
J’ai découvert cette saga alors que je cherchais la mise à jour de la date de sortie d’un autre livre VO (Until I Die de Amy Plum) et de fil en aiguille j’en suis venue a regarder les avis et notations, puis quand j’ai vu que ma copinaute Love Of Books en avait fait un coup de cœur j’ai tué ma CB...encore une fois.
 
Et je ne regrette pas le moins du monde mon achat. Je suis absolument fan de cette saga et de ce monde imaginé par Amanda Hocking. C’est fou de voir avec quelle facilité je me suis plongée corps et âme dans cette histoire et de voir à quel point je me suis sentie bien avec ce livre.
 
Alors oui, c’est vrai, quand je l’ai commencé je me suis dit " Oulala, encore une histoire d’amour d’ados paranormaux dans un lycée ?! Mouais...". Mais très vite la magie de l'histoire m'a fait oublier cette petite contrariété car tout va se concentrer dans un autre lieu, bien plus majestueux et inquiétant qu’est la nouvelle maison de Wendy où des tonnes de choses ne vont  se passer.
 
J’ai beaucoup aimé le concept des changelings (qui n’ont absolument rien à voir avec les lycanthropes), de ce qui amène les familles des Trylles à les échanger à la naissance, leurs pouvoirs et surtout la signification des peintures d’Elora (il fallait y penser !). J’ai aussi totalement adhéré à l’intrigue, qui même si elle repose essentiellement sur l’adaptation de Wendy à sa nouvelle condition, m'a empéché de lâcher le livre jusque tard dans la nuit.
 
Mais ce que j’ai le plus aimé ce sont les personnages et leur singularité. Amanda Hocking a vu chacun d'entre eux comme unique et leur a donné un caractère bien à eux qui fait qu’a aucun moment je n’ai pu déceler un effet de masse. Je me suis beaucoup attachée à Wendy (j’adore la sonorité que ce mot a en anglais surtout quand Finn le prononce dans certaines circonstances, grrrrrr)  bien qu’elle m’ait donné envie de la gifler dans les premières pages (c’est qu’elle n'est pas une enfant facile la Wendy) car elle s’est bien rattrapé par la suite. J’ai aussi adoré Rhys (je ne vous dirais pas qui c’est sous peine de spoilers), Matt qui est le frère-maman poule de Wendy et surtout Finn. Ahhhh Finn, vilain cachottier et mystérieux jeune homme, tu m’as vendu du rêve !
 
En fait, l’auteur a su nous proposer un livre où les informations sont distillées juste comme il faut pour nous permettre de profiter de la magie et du mystère de ce monde. Elle n’en a jamais rajouté pour alourdir le récit ; les descriptions autant que les dialogues sont irréprochables. C’est un livre qui se lit facilement et qui crée une certaine addiction.
 
En bref? Je veux le 2 right now !!!!!!

-*-*-

Malheureusement, si vous ne lisez pas en VO, sachez qu'il n'y a pas de date prévue de sortie en France. Dans le cas contraire, le T2 est d'ors est déjà disponible. Jetez vous donc sur le 1 car en plus d'être génial ce livre est vraiment une superbe pièce.

-*-*-

Vous prendrez bien un petit TRAILER pour la route??

-*-*-

 +1 au challenge
challenge YA 14/16
couronne
Repost 0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 14:34

eternels evermore t1 de alyson noel

Le Mot de l'Editeur :

" Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente comme les autres. Elle a perdu toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens, de voir leur aura et de connaître leur vie en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact. Les élèves du lycée la regardent comme une bizarrerie, la pointent du doigt… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux, plein de charme et terriblement beau. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. La seule chose dont Ever est sûre, c’est qu’elle est profondément et irrémédiablement amoureuse de lui. "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Il y a des fois où je ferais mieux de ne pas m’écouter et de ne pas engraisser ma PAL. Certes je me le dit à chaque achat livresque mais cette fois j’aurais du m’abstenir. Pour la petite histoire, je n’en serais jamais venue à acheter les deux premiers tomes de cette saga si 1) une amie à moi n’en serait pas dingue, 2) si je ne les aurais pas trouvés en occasion et 3) si je n’en avais pas lu quelques avis enthousiastes, qui ne semblent au final ne pas faire l’unanimité.

Je suis quelqu'un de direct et je ne vais pas broder autour du fait que je me suis royalement ennuyé et pris la tête tout au long de ce livre. Bon c’est vrai que ce n’est pas trop mal écrit, que ça file tout seul mais franchement qu'est ce que c’est plat et sans saveur ! C’est jeunesse, abominablement trop jeunesse. J’ai déjà lu des livres classés young adult qui m’ont retournée les tripes et qui mériteraient de passer dans la catégorie au dessus, chez les adultes, ce qui n’est véritablement pas le cas de celui-ci.

Le fond est pourtant bon même si déjà vu. Cette histoire d’éternels et de réincarnations auraient de quoi séduire... si seulement le côté religieux était mon présent. Quand aux personnages je n’ai qu’un mot pour les décrire : transparents, stéréotypés, superficiels, gamins (ça en fait plus d'un, mais c'était trop tentant). Ever ne m’a à aucun moment émue alors même que son histoire larmoyante aurait du me faire ressentir quelque chose. Pour sa sœur Riley c’est une tout autre paire de manches car j’ai aimé sa fraîcheur et son insouciance.Quand à ses amis, Haven et Miles, c’est malheureusement sans commentaires. Ah mais j’allais oublier Damen. Oh Damen ! Pauvre de toi qui m’a fait hurler de rire tellement tu es pathétique et sans essence. Tu en es même arrivé à me faire penser à Patch en lisant tes répliques et autant te dire que ce n’est pas un compliment !

Voilà pour ce que j’ai à dire sur ce livre. Il est clair que je ne continue pas la saga alors même que la suite est dans ma PAL. Donc… bravo à ma cousine Jessica. Ma chérie, tu as d’ors et déjà gagné le droit de propriété sur les T1 et 2 de cette ennuyeuse saga. J’espère que ça te plaira plus qu’a moi.

Le petit mot de la fin ? Passez votre chemin !

-*-*-

+1 challenge YA 13/16

couronne 

Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 18:32

richelle mead vampire academy 4 promesse de sang

Le Mot de l'Editeur :

" Comment trouver le courage de tuer celui qu'on aime?

Le monde de Rose a basculé lors de la dernière attaque meurtrière contre l'académie: Dimitri s'est fait enlever par les Strigoï. Or Rose lui a juré qu'elle le tuerait plutôt que de le laisser devenir l'un de ces êtres cruels et sanguinaires.
Elle va devoir abandonner sa meilleure amie Lissa et partir à la recherche de Dimitri pour honorer sa promesse. "

Présentation contenant des spoilers, surlignez pour lire.

garanti sans spoilers

Mon avis du T1, du T2 et du T3 !

Mon Avis :

Voici encore un livre que j’ai reçu de la part d’une blogueuse littéraire mais attention, pas de n’importe laquelle. Il s’agit de ma chère NSP Didine que je tiens à remercier encore une fois. Bien que je l’ai reçu pour Noël, j’ai résisté à son attrait et je me le suis gardé pour un moment où je pourrais l’apprécier... Ce moment est donc venu.

Depuis que j’ai commencé cette saga j’ai toujours eu du mal à écrire mes avis sur les tomes que j’en lis. Je me demande si ça n’a pas à voir avec le succès de la série ou tout simplement à cause de ce que ce livre peut faire ressentir en émotions alors même qu'il nous en met plein la vue au niveau de l'action.

Et ici de l'action il y en a à la pelle et qui pour faire bonne mesure est savament assaisonné de sentiments. C'est un trait d'écriture que j'apprécie chez Richelle Mead. Ce que j'ai aime aussi ce sont les retournements de situation et les révélations que je n’arrive pas toujours à voir venir. Chose qui m’est arrivé plus d’une fois ici, chapeau l’auteur ! Et l'écriture est toujours aussi plaisante et il n'en faut pas plus que quelques pages pour entrer dans le livre.

Alors oui j’ai beaucoup aimé ce 4e opus, presque même plus que le précédent. C’est peut-être dû au fait que l’on côtoie moins Lissa qui a tendance à me taper sur les nerfs, qu’Adrian nous ai présenté sous un autre jour bien plus intéressant (même si jusque-là je l’aimais déjà beaucoup). On voit aussi bien plus clairement le chemin parcouru par Rose, son évolution vers quelqu'un de plus adulte, censé et ... passionné. Quand à Dimitri, de dois dire que même s’il a changé j’ai continué à aimer son personnage toujours aussi intéressant et plein de mystères. J’ai hâte de le retrouver dans le prochain opus et de voir comment ça va se passer avec Rose parce que le petit billet de la fin de ce tome promet de grands moments.

Si je l'ai autant aimé c'est peut être aussi parce qu'avec ce tome on voyage à l'autre bout du monde, qu'on rencontre une culture et que l'on commence à se demander si tout ce que l'on sait sur l'ordre établit entre Moroï-Damphirs-Strigoï est vraiment tel que l'on nous l'avais raconté de prime abords. Se pourrait il que des choses nous soient cachées et viennent chambouler la vie de Rose?? Pour ma part j'espère bien que oui !

C'est au final encore un tome très bien travaillé qui nous offre un excellent moment de lecture sans prise de tête, avec de l'action, des sensations et bien sur des canines. Vivement que je puisse lire le T5 qui est déjà dans ma PAL, merci Didine !

-*-*-

+1 au challenge

challenge YA

 12/16

-*-

Et un D comme Dimitri !

b&b&d forever

couronne

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 18:02

ailes-feu-laura-gallego-garcia-

Le Mot de l'Editeur :

"Ahriel est un ange, elle a pour mission d'éduquer et de protéger Marla, la jeune reine de Karish, un territoire florissant très convoité par ses ambitieux voisins.
Lorque l'émissaire d'un royaume limitrophe est retrouvé assassiné par une arme karishienne, il n'y a plus de doute possible : cette fois, le complot est entré dans l'enceinte même du palais. En intervenant pour y mettre fin, Ahriel risque bien de se brûler les ailes. "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Ayant plus qu’adoré Deux Cierges pour le Diable du même auteur, j’avais lorgnée sur ce livre dès sa sortie l’an dernier. Mais le temps passait et je ne me décidais toujours pas à me le procurer jusqu’à ce que je joue au concours organisé sur le blog Des Livres et des Etoiles (que je remercie grandement) et que j’en sois l’heureuse gagnante. Et aussitôt reçu aussitôt lu car je ne pouvais attendre pour découvrir ce qui se cachait derrière cette jolie couverture.

Je n'irais pas par quatre chemins pour vous dire à quel point j'ai été déçue par cette lecture. Ce n'est pas le style particulier de Mme Gallego García qui m'a le plus gêné mais bien l'univers dans lequel évolue Ahriel, l'ange aux ailes de feu. 

Au début je trouvais ça plutôt original: des royaumes, des anges observant le monde des hommes, quelques uns des ces mêmes anges ayant étés assignés à la protection et à l’éducation de certains. Mais bien vite j'ai déchanté, et plus précisément dès qu'il a été question de Gorlian . Je n'ai pas compris pourquoi l'auteur fait cohabiter de telles créatures avec les anges/humains et quel rapport logique et plausible cela pourrait avoir avec ce qui ce passe dans le royaume. En fait j'aurais aimé que parfois cela soit moins près de la science fiction et plus proche du terre à terre "bien-mal". J'aurais aussi aimé du développement au niveau du caractère angélique et de leur mythologie. Je m'attendais à ce que l'histoire soit plus centré sur les anges qu'elle ne l'ai en réalité. 

Un autre sujet de grief est le rythme du livre. Alors certes, il ne fait que 200 et quelques pages ce qui ne laisse donc pas beaucoup de place au développement mais je pense vraiment qu'il aurait fallut étoffer certains aspects comme le changement radical de caractère d'Ahriel du à prise de conscience, sa vie à Gorlian, ses sentiments. En fait ce livre manque cruellement de profondeur, c'est dommage. De plus l'intrigue ne relève d'aucune inventivité particulière, tout est plus ou moins cousu de fil blanc.

En bref, c'est une belle déception  pour ce début de saga que je ne continuerais pas de mon plein gré. Il y avait pourtant de quoi faire quelque chose de très bien ou alors est ce moi qui en attendait tout autre chose. 

 -*-*-

Visitez le blog Des Livres et des Etoiles, c'est une bien sympathique demoiselle qui le fait vivre ! 

 

-*-*- 

+ 1 pour ces deux challenges

challenge 9 pts

challenge YA

11/16

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 17:45

paradise de simone elkeles leaving paradise

Le Mot de l'Editeur :

" Un an après l'accident qui a failli lui coûter la vie, Maggie peut enfin retourner au lycée. Hélas, elle a perdu toute confiance en elle et semble incapable de retrouver sa joie de vivre. Car tout, dans la petite ville de Paradise, lui rappelle les conséquences du drame. Un garçon, pourtant, semble décidé à entrer dans sa vie. Un garçon qu'a priori, Maggie aurait préféré oublier... "

garanti sans spoilers

Mon avis :

On en parle beaucoup sur la toile. Ce livre est un peu l’évènement de ces dernières semaines. Il faut dire que le succès de l'autre saga de cette auteur étant indéniable je n’ai pas eu l’ombre d’une hésitation quand à l’achat de ce livre surtout quand la couverture est aussi belle.  

Alors autant vous le dire de suite, ici le ton est totalement différent de celui des frères Fuentes. Certes on y retrouve des bad boys, des bagarres et des problèmes de lycée mais tout est plus centré sur la culpabilité, le pardon et surtout la douleur.

Le style de l’auteur lui ne change pas et pour mon plus grand plaisir. J’aime la fluidité de ses phrases, les chapitres courts et les alternations de point de vue. J’aime les discours directs, la poésie qui transpire de son écriture et bien entendu j’aime ce qu’elle arrive à créer avec simplicité et savoir faire.

Je ne peux cependant pas dire que j’ai autant aimé que je l’aurais espéré. J’ai trouvé que tout allait trop vite. Entre le moment de l’acceptation, de la révolte, du pardon et de l’amour les choses se sont enchaînés brusquement (ou alors est-ce moi qui lis à la vitesse de la lumière ??!!). Les personnages bien que travaillés n’ont pas réussi à totalement me séduire. Maggie me laisse quelques interrogations à la fin de ce premier tome, alors qu'au contraire je trouve le travail sur Caleb plus approfondit. J’en attends donc plus de la suite au niveau du traitement des émotions des personnages.

Un autre petit reproche à ce livre c’est d’être trop court. Ben oui, au moment où je commençais vraiment à sentir mon cœur battre plus vite tout s’arrête et d’une manière assez bizarre quand j’y repense. Je ne m’attendais pas à ça.

En bref, bien que j’ai passé un très bon moment en compagnie de Maggie et Caleb et que leur histoire soit touchante, j’ai quand même eu du mal à m’imprégner émotionnellement dans cette lecture. Je lirais bien entendu la suite pour savoir comment ces deux là vont évoluer et parce que mon cœur de midinette ne peut se résoudre à arrêter en si bon chemin d'une belle histoire.

-*-*-

Citations préférés :

p. 232 : " Il me rattrape et me prend dans ses bras :

- Je vais avoir un bleu, tu sais. Mais te voir taper aussi fort m’a émoustillé. "

p. 288 : " Ces charmes ne sont pas aussi évidents que ceux de Kendra, mais elle a quelque chose de spécial. Chacune de ses caractéristiques reflète ce qu’elle est. Sauf les cicatrices.

Ces cicatrices que j’aimerais pouvoir effacer en un claquement de doigt en les transférant sur mon propre corps. "

-*-*-

+ 1 au

challenge YA

10/16

couronne

Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 08:51
die for me amy plum 1
Lecture en VO, anglais !
Le Mot de l'Editeur :
" Ma vie a toujours été délicieusement, magnifiquement normale. Mais il a suffi d’un instant pour que tout bascule. Soudainement, ma sœur Georgina et moi-même étions orphelines. On a rangé nos vies dans un garde-meuble et on a déménagé à Paris pour vivre avec nos grand-parents. Je savais que mon cœur brisé, ma vie brisée ne reviendraient jamais à la normale. Puis j’ai rencontré Vincent.
Mystérieux, sexy, au charme déconcertant, Vincent Delacroix est apparu de nulle part et m’a fait perdre pied. D’un seul coup, mon cœur était en danger d’être brisé à nouveau. Mais j’étais prête à laisser faire. Bien sûr, rien n’est jamais aussi simple. Car Vincent n’est pas un humain normal. Il a une destinée terrifiante, une destinée qui met sa vie en danger chaque jour. Il a aussi des ennemis… immortels, des ennemis meurtriers qui sont déterminés à le détruire lui et ceux de son espèce.
Alors que je lutte pour rapiécer les fragments de ma vie, puis-je risquer de mettre mon cœur -ainsi que ma vie et celle de ma famille- en jeu pour donner une chance à l’amour ? "
 
garanti sans spoilers

Mon avis :

J’hésitais depuis quelques temps à me lancer dans la VO. L’appréhension linguistique est dure à dépasser et ce n’est pas parce que je lis déjà en portugais que l’anglais me semble plus facile. Cependant, une conversation avec mon Chevalier Malo' et une commande Amazon plus tard, je me retrouve embarqué dans cette histoire de revenants en plein Paris...

Il est incontestable que la première chose que l’on remarque dans ce livre c’est la finesse de sa couverture. Ce travail soigné avec des reliefs et un vernis sélectif est présent sur toutes les faces du livre. C’est vraiment magnifique et ça fait du bien à notre oeil appréciateur.  

Et entre cette superbe couverture se développe une histoire. Celle de Kate Beaumont liée à celle de Vincent Delacroix et à ses semblables. Cette histoire qui manque cruellement d’action mais qui en revanche ne lésine pas sur les moyens question romance. Cette histoire qui m’a fait sourire plus d’une fois par les réactions de ses personnages ; je pense notamment à Jules qui est le genre de mecs qui me fait rire avec son côté taquin et léger. Cette histoire qui nous attrape et nous entraîne dans son sillage mais qui surtout nous fait rêver !

Oui mais alors, ce livre ça parle de quoi ? Et bien ça parle de vie, de mort. De sentiments et de guerre. Ca parle d’anges gardiens mais sans le côté purement angélique de la chose. Exit donc les plumes, les halos de lumière et les pouvoirs envoûtants…euh non, ça il y en est question.

En ce qui concerne l’écriture je ne trouve rien à redire. C’est clair, aéré et développé sans le côté ennuyeux des explications. L’auteur a voulu faire quelque chose qui soit à la fois simple et accrocheur et c’est une belle réussite. Elle nous propose des personnages attachants et proches de nous même si j’ai eu un peu de mal avec Kate jusqu'à ce qu’elle se rebelle vers la fin du livre et que je trouve Vincent un peu mou.

J’ai quand même l’impression que ce livre se destine avant tout à un public américain ou tout au plus étranger. En fait j’avais quelques fois la sensation d’être en train de lire un livre cliché : romance + Paris =  conte de fées. Le genre de choses qui doit faire fantasmer toutes les américaines éperdues du vieux continent, ce qui n'est pas du tout mon cas.

En bref, j’ai passé un très bon moment dans l’imaginaire d’Amy Plum. Je récidiverais avec la suite, c’est sur et certain, car j’aime beaucoup l’originalité de l’univers crée même si ça reste quand même bien jeunesse. C’est un livre VO facile à lire et qui m’a donné envie de continuer dans ce sens, et j’en ai justement déjà un autre en vue... To be continued !

-*-*-*-

Sortie en France : mai 2012

Sortie de Until I Die - Revenants 2 - en VO : 3 mai 2012

-*-*-

Livre lu en LC privée avec Cécile, son avis c'est par IcI ! 

-*-

+ 1 au

challenge YA 9/16

-*-

+1 au

challenge romance paranormale

4/15

couronne

Repost 0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 00:00

Irresistible-attraction Couverture simone elkeles

Le Mot de l'Editeur :

"Pour échapper à la police de Mexico, Carlos Fuentes s'installe chez son frère Alex, qui s'est rangé des gangs dans le Colorado.
Kiara, une jeune lycéenne sage, un peu garçon manqué, lui sert de guide dans ce monde policé qu'il ne connaît pas. Carlos, poussé par ses habitudes de bad-boy, ne tarde pas à replonger ; et, pour éviter la prison, il doit suivre un stage de réinsertion et accepter de vivre chez le professeur Westford, père de la jeune fille, qui a déjà sorti son frère Alex de la galère. Malgré leurs différences, les deux adolescents apprennent à se connaître et s'attirent de plus en plus.
Mais Carlos, s'il veut vivre pleinement son amour pour Kiara, doit d'abord rompre une fois pour toutes avec la culture des gangs."

garanti sans spoilers

Mon avis coup de  du T1 !

Mon avis :

Fruit de mon auto-cadeau d’anniversaire (ben oui, dans la vie faut se faire plaisir), ce livre a été littéralement attaqué par moi-même avant d’avoir pu prendre le moindre micron de poussière dans ma PAL. Aussitôt reçu, aussitôt dévoré donc !

Laissez moi vous dire une chose, une seule : si vous n’avez pas encode approché le style de Simone Elkeles et lu un de ses écrits, c’est que vous passez à côté de quelque chose d’énorme sur le plan émotionnelle parce qu’encore une fois je n’ai pas pu m’empêcher de lire, lire, lire ce livre sans respirer. Sincèrement, cette femme a du génie !

Comme vous le savez (hum ou pas à la réflexion) le premier tome de cette série, Irrésistible Alchimie, fut un énorme coup de cœur. Je vous invite d’ailleurs à aller lire mon avis super tentant. Je regrette de ne pas pouvoir octroyer la même mention à ce 2e tome mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas un must read, un vrai. Il faut savoir qu’entre Alex et Carlos il y a beaucoup de différences de caractère. Ils ne voient pas les choses de la même façon et ça se ressent dans l’histoire et dans le rythme. C’est ce changement qui m’a un peu perturbée, et, je ne vous cache pas que je trouve Alex bien plus attachant et caliente que Carlos. Il en va de même pour les personnages féminins, Brittany et Kiara, auxquels j’ai préféré le personnage de Brit.

Cependant, le duo Carlos-Kiara est un vrai régal. Ils se chamaillent, se lancent des défis (soupirs), se rendent peu à peu à l’évidence de leur situation. J’ai particulièrement apprécié quand Carlos se rend compte que quelque chose cloche chez lui en présence de Kiara. Je m’imaginais sa tête de rebelle qui reflète habituellement son égo surdimensionné et son assurance à toute épreuve avec des yeux écarquillés et le regard perdu. Et puis il y a le légendaire coup des cookies sur le casier qui amorce le début des hostilités entre nos deux personnages.

Encore une fois donc le charme à opéré, certes avec moins de puissance, mais il est bel et bien là. Je suis définitivement accro aux frères Fuentes, à leurs taquineries, à leur manière de voir les choses que je mets souvent en parallèle avec ma propre expérience (je vous rassure, je ne deal pas et je ne fait pas parti d’un gang…il est question de tout autre chose), à leurs charmes et à leur charisme. Je suis fan de leurs répliques et de leurs modes d’expressions. Je suis fan de leur sensibilité cachée.

Je continue d’être impressionnée par l’écriture fluide, juste et si poignante de Simone Elkeles. Avec des mots simples, un mélange de registre linguistique parfaitement maitrisé  et des expressions de touts bords elle arrive à créer un livre tellement proche de nous qu’on le croirait vivant. Et puis que dire de cette couverture qui m’a séduite dès que je l’ai aperçue sur le net.

En bref, bien que le coup de cœur du premier tome ne se confirme pas j’ai quand même été plus que charmée par ce livre que j’ai dévoré. De quoi en redemander toujours plus. Et effectivement, j’en redemande, ahora !

-*-*-

Citations préférées:

p. 107: " Quant au gamin, ils devraient lui faire faire du cinéma ou de la pub. Il dégage une telle énrgie qu'on a presque envie de lui filer des suppléments de vitamines pour qu'il explose "

p. 215: " Un de ces jours, Kiara, on va faire des bêtises, toi et moi, tu le sais, non? "

p. 387: " K

La fleuriste m'a dit que le jaune était un signe d'amitié, et le rouge d'amour. Le chapelet est la seule chose de valeur que je possède. Il est à toi. Je suis à toi.

C "

 -*-*-

Lu dans le cadre du

challenge YA

 8/16

couronne 

Repost 0