Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Royale Introduction

  • : SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • : Bienvenue dans mon vaste Royaume. Prenez un siège et savourez ce que la littérature peut vous offrir de mieux...
  • Contact

Chut, sa majesté lis...

Recherche Royale

Derniers ajouts à la PAL de Sa Majesté

Fever by Karen Marie Moning Darkest Powers by Kelley Armstrong

Firelight by Sophie Jordon The Hunger Games by Suzanne Collins

Mercedes Thompson by Patricia Briggs Night Huntress by Jeaniene Frost

Trylle Trilogy by Amanda Hocking The Vampire Diaries by L.J. Smith

Vampire Academy by Richelle Mead

Chicagoland Vampires by Chloe Neill Fever by Karen Marie Moning

Guild Hunter by Nalini Singh The Hunger Games by Suzanne Collins

 Luxe by Anna Godbersen Night Huntress by Jeaniene Frost

Parasol Protectorate by Gail Carriger Perfect Chemistry by Simone Elkeles

 The Princess Diaries by Meg Cabot Revenants by Amy Plum

Southern Vampire by Charlaine Harris Trylle Trilogy by Amanda Hocking

Uglies by Scott Westerfeld Vampire Academy by Richelle Mead

 Lux by Jennifer L. Armentrout  Birthmarked by Caragh M. O'Brien

 Starcrossed by Josephine Angelini

 

 Fondatrice du:        

THE GUILD HUNTER SERIES RAPHAEL ORIGINAL FAN CLUB Série: Chasseuse de Vampires

 15 fans recensés (MAJ le 03/05/2012)  -

 

 

 

Plus que fière d'être membre du :              

b&b&d forever 

 

 

 

Je participe au SWAP VO en binôme avec ma Sujette Ismérie.

Mai 2013 !

swap vo 2013 

 

 

582650 363044487127930 1749502241 n

 

tumblr memy7tYXqS1rmx935o1 500

Sa majesté ne fait pas que lire

lesmills les mills

" Fitness is a battle. Welcome to the front line ! "

" Be unstopable ! "

" That burning sensation in your legs is called mediocrity "

 

Et n'oubliez pas que...

Mon Blog se Nourrit

14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 14:18

rouge rubis kerstien gier

Le Mot de l'Editeur :

" Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps, et Gwendolyne est porteuse de ce gène… "

 

garanti sans spoilers

Mon avis :

Voici le premier tome d’une trilogie qui me faisait de l’œil depuis bien longtemps. Grâce à Tiphanie et au SWAP de Nöel 2012, j’ai enfin pu m’y mettre et j’en suis contente car ce que j’y ai découvert m’a énormément plu.

Rouge Rubis c’est donc l’histoire de gens qui possèdent "le gêne" du voyage dans le temps et qui sont amenés à faire des sauts temporels qui, n’étant pas maîtrisés, peuvent leur coûter la vie. C’est ainsi que nous nous retrouvons à différentes époques en compagnie de Gwendolyn et Gideon, pris dans des secrets, des mensonges, des tensions et des questions.

Gwendolyn est un personnage qui m’a d'emblé été sympathique car elle prend avec calme la manière dont la traitent une partie de sa famille. Elle n’est à priori qu’une fille banale dans une famille qui est bien loin de l’être et ignore que sa vie est sur le point d'être chamboulée. Quand elle s’en rend enfin compte, c’est là qu’entre en scène Gideon. C’est un jeune homme tantôt distant et cassant, tantôt attentionné et compréhensif. J’avoue que même si je l’ai beaucoup apprécié je ne sais toujours pas sur quel pied danser avec lui. Et outre ses personnages phares, il y a en bien d’autres mystérieux et intéressants que j’ai hâte de retrouver dans la suite et ainsi savoir si mon instinct ne me trompe pas...

Ce premier tome possède donc des personnages très intéressants mais pas seulement. En effet le sujet du voyage dans le temps est très bien exploité et les mystères qui l’entoure ne peuvent que nous faire nous questionner et vouloir absolument en savoir plus. J’ai particulièrement aimé le fait que l’auteur souligne l’importance vestimentaire et comportemental lors d’un saut dans le temps.

En fait les seuls reproches que je suis en mesure de faire à ce premier tome sont liés au style. Ce tome aurait mérité plus de développement sur certains points comme les liens qui unissent les voyageurs temporels ou l’organisation qui les régis. D’autre part, j’ai tantôt eu la sensation d’aller trop vite et de condenser les actions, tantôt de ne pas avancer. C’est un aspect que je n’apprécie pas spécialement et qui m’a gênée à plusieurs reprises. Mis à part ça, les pages défilent toutes seules et c’est un vrai plaisir de plonger dans cette histoire.

En bref ? Un premier tome qui n’est pas parfait mais qui pose beaucoup de questions et de mystères à élucider. Un sujet intéressant et des personnages passionnants qui méritent d’être retrouvés dans de prochaines aventures !

couronne

Repost 0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 22:39

until i die revants 2 amy plum

Lecture en VO, anglais !

Le Mot de l'Editeur :

" Kate a choisi. Elle a choisi Vincent. Une humaine et un revenant. Une mortelle et un immortel. Par amour pour Kate, Vincent a promis d'éviter la mort, de ne plus donner sa vie pour sauver celle des autres. Mais lutter contre sa nature n'est pas sans risques ni souffrances, même quand on est immortel... Kate veut aider Vincent, faire tout ce qui est possible pour trouver une issue nouvelle et se battre contre un destin qui les sépare sans cesse, sans savoir ce qu'elle va réellement provoquer. "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Sentant le colis du SWAP VO sur le point d’être bouclé chez ma binomette Ismérie, je me suis mis en  tête de vider ma PAL en anglais pour officieusement faire de la place pour de nouveaux arrivants (nouveaux arrivants qui seront immédiatement suivis par quelques achats des publications tant attendus pour fin avril-début mai).Et c’est ainsi que je suis tombée sur Until I Die…

Commencer la lecture de ce livre c’est un peu reprendre l'histoire là où nous l’avions laissée à la fin du premier tome. Nous retrouvons donc Kate et les revenants à Paris, dans La Maison, en plein entraînement à l'épée à se demander quand la numa repassera à l’offensive pour les détruire. Bon jusque là tout va bien... sauf que ce début de tome est quand même assez lent et passif.

En effet, nous suivons les déplacements de Kate, Vincent et les autres sans qu’aucun événement marquant ne fasse décoller l’histoire. Kate et Vincent sont toujours aussi amoureux et l’auteur prend plaisir à nous le détailler. Et ceci a été un peu lourd pour moi qui est parfois ressenti quelques mièvreries dans leurs dialogues. Mis à part cela, ce qui m’a fait soupirer d’ennuice sont les descriptions touristiques de Paris, des traditions culinaires oh combien raffinés de la France, etc. Je sais bien qu’il faut que je garde à l’esprit que ce livre est avant tout fait pour les non-français et qu’il doit leur vendre du rêve, mais je n’ai pas pu m’empêcher de penser que l’auteur aurait pu alléger cet aspect pour le rendre moins agaçant et redondant.

Mais en arrivant à la moitié du livre les choses changent subitement. Les événements s’accélèrent, on sent que quelque chose couve et que les révélations ne sont pas loin d’arriver. La quête que mène  Kate commence à porter ses fruits entraînant dans son sillage pas mal d’autres questions et de remous. On comprend aussi enfin ce que sont ces expériences qui affaiblissent autant Vincent et par la même occasion on en apprend plus sur les relations revenants-numa. Mais ce que j’ai le plus apprécié dans cette deuxième partie c’est de voir plus Jules (mais toujours pas assez à mon goût), mon petit chouchou qui arrive bien loin devant Vincent. J’espère qu’on le verra encore plus dans la suite, je suis impatiente de le savoir en tout cas.

En bref ? Un deuxième tome qui malgré un début lent monte crescendo et abouti à une fin inattendu et pleine de questions. Un anglais toujours aussi abordable et une histoire cohérente et bien écrite malgré quelques petits points agaçants. C’est donc clair, je veux la suite !!!!

 

-*-*-

Until I Die est le deuxième opus de la série Revenants qui pour le moment compte trois tomes et un spin off qui sortira le 02/04/2013 sur Jules (yeahhhhhhh :D).

Et voici le trailer officiel de Until I Die = cliquez ICI.

-*-*-

couronne

Repost 0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 13:21

starcrossed de josephine angelini

Le Mots de l'Editeur :

"C'était la nuit dans le pays aride. Hélène se mit en route. Elle aperçut quelqu'un, au loin, et pressa le pas.
C'était Lucas. Tombé à genoux, il avançait, tâtonnant comme un aveugle, se coupant les mains sur les pierres tranchantes.
Il avait si peur qu'il n'osait pas se redresser. Hélène comprit qu'il la suppliait de le laisser là. Mais elle savait qu'elle ne devait pas, sinon il ne quitterait jamais le pays aride.
Malgré ses pleurs, elle l'obligea à se lever et à marcher."

garanti sans spoilers

Mon avis :

Quand je l’ai vu en magasin à moins de moitié de son prix neuf, j’ai littéralement sauté dessus. C’est qu’il me le fallait absolument car depuis sa sortie, ce livre à la couverture divine et à l’ambiance antique, me suppliait de l’acheter. Maintenant que l’occasion s’est présentée, voyons ce que j’en ai pensé...

Et bien je ne regrette rien ! J’ai adoré ce livre qui m’a beaucoup surprise. Ayant voulu garder secret ce qu’il s’y passe, je n’avais regardé que les notes dont il fait l’objet et très peu lu les chroniques. Je pense que j’ai bien fait car cet effet de surprise a été positif dans le sens où j’ai pu découvrir un nouveau monde fait de demi-dieux, de prophéties et de combats ancestraux sans aucuns aprioris.

Josephine Angelini nous propose ici un premier tome très réussi sur les trois que compte cette trilogie. Bien qu’utilisant un vocabulaire et des phrases simples, elle a su créer un univers mystérieux, entraînant et, ce n’est pas rien pour le genre, sans niaiseries.De plus, on sent bien que pour écrire ce livre l’auteure a pris le temps de se documenter un minimum sur l’époque, les mythes et légendes auxquels elle fait référence car rien n’est laissé au hasard. Son roman est mené tambour bâtant, sans pauses et sans longueurs, même si je dois déplorer une petite baisse de rythme avant les événements finaux, qui est heureusement vite reprise.

Dans ce premier tome nous apprenons donc à nous familiariser avec le passé conjugué au présent. Ainsi nous faisons la connaissance d’une ribambelle de personnages liés à l’antiquité qui ont tous des dons et des caractères particuliers. Je dois avouer que ma préférence va à Hector et à Noëlle sur ce plan là. J’ai trouvé le premier bagarreur, franc et plein de potentiel pour me surprendre dans la suite (je croise les doigts super fort pour !!).Quand à la deuxième, j’ai aimé son autorité et cette aura de paix qui se dégage d’elle. Mais j’aime aussi beaucoup Hélène, Lucas, Jason et Cassandre (qui m’a même fait froid dans le dos à certains moments à cause de son don).

En bref ? Un excellent premier tome qui me donne vraiment envie de lire la suite. Malgré tout ce que j’en ai dit dans mon avis, je ne lui attribue pas de coup de cœur car il manque le petit quelque chose crucial pour ça. J'espère sincèrement que cet élément manquant arrivera dans le prochain tome que j'ai hâte de me procurer.

-*-*-

Vous prendrez bien un petit trailer pour la route?? Cliquez !

Et l'apperçu des couvertures de la trilogie??

starcrossedus1.jpg

 couronne

Repost 0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 19:02

dark divine bree despain 2 3 

Le Mots de l'Editeur pour le Tome 2 "Lost Divine":

" Délaissée par ses parents, partis à la recherche de Jude, son frère disparu, Grace Divine mène une lutte acharnée contre la malédiction qui pèse sur elle. Sous l'influence du loup-garou, elle change de personnalité de façon inquiétante. De son côté, Daniel, privé de ses pouvoirs, cache un étonnant secret qui doit l'éloigner de Grace. Retrouvez le trio de Dark Divine, Grace, Jude, Daniel, trois destinées marquées par le Bien, la Vengeance et l'Amour. "  

 garanti sans spoilers

 

Mon avis, pour ces deux tomes :

En faisant un petit tour à la bibliothèque du coin avec une très bonne et très vieille amie, je suis tombée sur ces deux livres. Ayant lu le premier tome il y a 2 ans j’ai eu envie de confirmer le bon souvenir que j’en ai gardé. Au final j’en ressors plutôt mitigée.

J’ai commencé ma lecture avec pas mal d’espoirs car comme je vous le disais j’avais gardé de bons souvenirs du premier tome. Je me rappel d'une histoire originale, de personnages plutôt intéressants et d'une lecture bien agréable. J’ai pour la plupart retrouvé ses aspects qui m’avaient plus. Dans ces deux derniers tomes on continue de développer et d’approfondir la mythologie spécifique des Urbats, des Akhs et des Gelals. Ce sont ces catégories de personnages surnaturels que nous allons côtoyer tout au long de ses deux romans et qui vont se montrer plein de surprises.

J’ai vraiment apprécié tout le travail fait par l’auteur pour nous fournir une mythologie avec des bases solides. Malheureusement je trouve que bien souvent cela ne dérive sur l’aspect saint et religieux qui m’avait déjà gênée dans le premier tome. La grâce divine et la bonne parole sont un peu trop présentes à mon gout. Certes, Grace, notre personnage principal est fille de pasteur et ceci est donc lié à cela, mais il n’empêche que c’est un point qui m’a beaucoup gêné. D’autre part, je n’ai pas spécialement apprécié la cadence extrêmement lente de cette histoire et plus particulièrement dans Lost Divine. Mis à part cela l’écriture est simple (un peu trop ?!) et reste agréable. Les règles de temps et lieu sont respectés et les actions gardent une certaine cohérence.

Quand aux personnages ils n’ont pas vraiment réussi à attiré ma sympathie cette fois. Je les ais trouvés enfantins et parfois peu crédibles. Leurs décisions ne m'ont pas semblés naturelles et leurs raisonnements ne sont pas assez réalistes pour en faire des personnages auxquels on aimerait s’identifier. Et ceci est le deuxième point le plus décevant en ce qui concerne ma lecture.

En bref ? Deux lectures qui se sont révélées agréables dans le fond mais qui recèlent d’une kyrielle de petites choses agaçantes. Le dernier tome de la trilogie est nettement au-dessus de ses petits frères par son contenu plus approfondis, aboutit et son dénouement final qui a été une totale surprise.

 couronne

Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 12:17

comment sauver un vampire amoureux 2 beth fantaskey

Le Mots de l'Editeur :

"La découverte de son appartenance à une famille de vampires avait laissé Jessica Packwood un peu ébranlée l’an dernier. Et ce n’était que le début. À présent mariée au prince Lucius Vladescu, elle doit s’imposer en tant que souveraine devant une famille de vampires aux dents longues qui ne demandent qu’à l’écarter du trône. Autant dire que sa complète ignorance de la langue roumaine, des us et coutumes de la cour vampire et la terreur que lui inspire sa belle-famille ne l’aident pas. Quand on retrouve le corps d’un des Anciens, assassiné avec le pieu de Lucius, tout accuse le prince-vampire. Emprisonné dans le château, affaibli par le manque de sang, il dépérit peu à peu, laissant Jessica seule face à son destin. Bien décidé à sauver son mari, elle demande l’aide de ses seuls alliés : sa meilleure amie Mindy, venue des États-Unis, et le cousin de Lucius, Raniero Lovatu. Mais a-t-elle raison de leur accorder sa confiance ? Quels secrets cachent-ils ? Alors qu’elle est sur le point de perdre tout ce qui lui est cher, Jessica doit trouver un moyen de vaincre ses opposants et de s’affirmer en tant que souveraine. Imprégnée de romance, de mystère et de danger, la suite de Comment se débarrasser d’un vampire amoureux est la preuve que certaines princesses doivent mériter leur happy end avec un pieu bien aiguisé."

garanti sans spoilers

Mon avis du T1 !

Mon avis :

Bien que le premier tome ne m'ai pas laissé de souvenirs intarissables de bonheur, j'avais quand même décidé de donner une nouvelle chance à cette auteur en lisant la suite de son si célèbre Comment de débarrasser d'un vampire amoureux. Ayant gagné ce deuxième tome à un concours je peux dire que cette 2e chance ne m'aura pas coûté grand chose, et fort heureusement pour moi car ce livre est une vraie déception. 
 
En fait je ne sais même pas si "déception" est le mot exact. Je pense que le mieux serait d'employer le terme "ennuie" ou bien encore "énorme perte de temps". Je savais bien qu'il ne fallait pas que je m'attende à quelque chose d'extraordinaire mais je n'ai pas pu m'empêcher de bloquer/psychoter/bailler/rignasser en voyant que:
 
. Il me manquait des clefs majeurs de compréhension à ce livre et ce n'était pas du au fait que ma lecture du premier tome date d'il y a fort longtemps. Il s'avère que l'auteur à choisit de publier une scène très importante de l'histoire en format numérique seulement et, que n’ayant pas de liseuse et n’aimant absolument pas lire sur mon ordinateur, je ne l’ai donc pas lu. Partant du principe que l’auteur y fait des allusions toutes les deux pages, j'avoue que ça a été un peu dificil de m'y retrouver.

. Les dialogues sont d’une pauvreté telle qu'on a l’impression de lire un livre pour jeunes enfants, en plus d'être niais et simplistes à l'extrême.

. Le constat précédent s’applique aussi aux personnages avec un Oscar pour Mindy et ses introspections internes ennuyeuses au possible.

. Les clichés de base du genre sont bien présents. Ils ne me dérangent pas en général, encore faut-il qu’ils soient bien employés ce qui n'est pas vraiment le cas ici.

J'avoue cependant que l'écriture de l'auteur est plaisante. C'est fluide et facil à comprendre. Les alternances de narration sont un petit plus bien appréciable à notre lecture. Mais bon, ceci ne fait malheureusement pas tout...

 

En bref, ce qu’il faut retenir : un livre que je ne recommande absolument pas. Je me suis ennuyée et j’ai même eu envie d’abandonner. Décidément j'ai beaucoup de mal avec les écrits de cet auteur...

couronne

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 17:20

retour-a-paradise-simone-elkeles.jpg

Le Mots de l' Editeur :

 " Depuis que Caleb a quitté Paradise, huit mois ont passé. Maggie a mûri ; elle pense avoir tourné la page de leur histoire d'amour et a repris sa vie en mains.
Mais quand le jeune homme réapparaît lors d'un camp d'été, soudain, ses certitudes vacillent et les émotions affluent. Se peut-il, malgré tout, qu'elle aime encore Caleb ? Et d'un amour plus riche, plus profond, plus complexe... 
Le temps de la vérité est venu ... et avec lui, peut-être, celui du véritable amour. "

garanti sans spoilers

Mon avis du T1 !

Mon avis :

Lire un livre de Simone Elkeles est devenu l'un de mes plus gros plaisirs depuis que j’ai découvert cet auteur et encore plus depuis qu'elle m'a dédicacé Paradise. Et cette lecture n’a pas dérogé à la règle même si tout n'a pas été parfait

Ayant attendu ce 2e tome pendant près d’un an je m’étais fait quelques "films" sur les retrouvailles entre Caleb et Maggie, sur leur histoire et sur leurs péripéties. D’une certaine manière je suis contente de m’être pour la plupart trompé car j’ai été surprise par pas mal de situations. J’ai encore une fois adoré suivre ces deux personnages si attachants. Ils sont plein de défauts, de doutes, de peurs et de remords; et leur choix et batailles quotidiennes en font des êtres humains parfaitement crédibles. J’ai toujours eu un faible pour ceux qui même en étant blessés essaient de s’en sortir et de prouver au monde qu’il n’en sont pas moins inférieurs... et avec ces deux-là je suis plus que servie. J’ai savouré chacun de leurs dialogues, qu’ils soient tendres, bravaches, drôles ou encore chargés de cette éternelle angoisse qu'est le futur.

Depuis le tome précédent, Caleb et Maggie ont bien changés, ils sont devenus plus craintifs et plus réservés. C’est sur cet aspect de leur nouvelle personnalité que l’auteur a choisit de mettre l’accent. Ceci combiné au caractère propre de chacun et aux situations, nous obtenons un livre agréablement bien écrit avec beaucoup de finesse. L’auteur a encore une fois démontré son talent pour nous livrer une histoire poignante, parfois dure mais tellement émouvante à travers les yeux de jeunes gens auxquels la vie n’a rien épargné. Elle nous livre un certains nombre de messages qui nous incitent à voir plus loin que la douleur et la rancœur ressentie sur l'instant. Le pardon est une si longue route...

En bref ?? Un livre pour lequel il ne faut pas passer à côté malgré quelques petits défauts (notamment des raccourcis un peu faciles, certains choix insensés). Je vous le conseille rien que pour l'immense talent de cet auteur à retranscrire les émotions

-*-*-

Si vous aimez Paradise et sa suite, vous aimerez aussi la trilogie "Irrésistible [...]" avec les frères Fuentes qui est tout simplement génialissime.

Mon avis, toujours sans spoilers, du T1, du T2 et du T3 !

 -*-

couronne

 

Repost 0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 09:14

opal-by-jennifer-armentrout-cover-reveal-Lux 3

Lecture en VO, anglais !

 

4e de couverture, ma traduction :

" Personne n'est comme Daemon Black.

Quand il a cherché à prouver ses sentiments pour moi, il a tout fait pour que je le croie. Douter de lui n’est pas quelque chose que je ferais de nouveau, et maintenant que nous sommes passés par  les moments les plus difficiles, et bien ... il y a beaucoup de combustion spontanée qui se produit.

Mais lui-même ne peut pas protéger sa famille du danger de vouloir libérer ceux qu'ils aiment.

Après tout ce qui s’est passé, je ne suis plus la même Katy. Je suis différente ... Et je ne suis pas sûre de ce que cela signifie en fin de compte. Lorsque chaque pas que nous faisons dans la découverte de la vérité nous met sur ​​le chemin de l'organisation secrète chargée de torturer et de tester les hybrides, plus je me rends compte qu'il n'y a pas de fin à ce que je suis capable de faire. La mort d'un proche s’attarde encore, l'aide provient de la source la plus improbable, et les amis deviennent des ennemis mortels, mais nous n'allons pas revenir en arrière. Même si le résultat brisera a jamais nos vies.

Ensemble, nous sommes plus forts ... et ils le savent. "

Merci de créditer si vous utilisez le résumé.

Résumé contenant des spoilers, surligner pour lire.

garanti sans spoilers

Mes avis coup de <3 des T1 et 2 !

Mon avis:

Mes amis, l’heure est grave. J’ai envie de balancer ce livre par la fenêtre pour ensuite aller le chercher et le serrer tout contre mon cœur. Mais j’ai peur que l’envie de la balancer par la première fenêtre venue ne me reprenne et que cela n’en finisse pas.

Tout ça parce que je suis folle de cette série et que (ahhhhhhhhhhh!!!!!!!!!!!!!!!!) l’auteur a terminé ce troisième tome par un abominable cliffhanger qui me donne envie de crier. That’s so unfair Jennifer !!

Mais bon, trêve d’hystérie et revenons-en à nos aliens moutons. Comme je vous le disais, nous avons donc ici le troisième tome de la saga Lux. Pour ceux et celles qui ne sauraient pas encore ce qu’il s’y passe il faut vous imaginer de jeunes gens vivant dans un coin plutôt reculé et montagneux des Etats Unis. Un endroit où des Luxens, qui ne sont autre que des aliens aux pouvoirs associés à la lumière, vivent cachés parmi des humains lambda et sont sous la coupe du gouvernement qui les surveilles et les punissent à l’occasion. Entre coups fourrés, amitiés, amours et autres jeux du chat et la souris, nous avons ici un vrai must read qu’il faut absolument se procurer.

Ce troisième opus est celui où Kate et Daemon signent un traité de paix à leur guerre ouverte et se laissent enfin aller à de plus tendres sentiments. Ils sont vraiment trop mignons ces deux là ! Fini donc les noms d’oiseaux à profusion et les clashs, mais attention, ce n’est pas pour autant qu’ils sont devenus sages... Dans ce tome nous avons le plaisir de découvrir plus intimement un nouveau personnage qu’il me tardait de connaître. Et nous avons aussi le déplaisir de revoir Blake (ou Bill, j’dore quand Daemon l’appel comme ça !) qui m’a donné d’intenses envies de le gifler.

L’anglais continu d’être extrêmement abordable et le style toujours aussi frais, dynamique et agréable.  Je suis vraiment sous le charme de la plume de cet auteur et je crois même que je vais m’essayer à ses autres séries tout aussi prometteuses.

En bref?? Encore un tome qui vend du rêve et du bonheur. Même si pour cette fois je n'ai pas eu de coup de coeur pour ce tome je vous le recommande très chaudement !

-*-*-*-

 Cette fois pas d'extraits mais un trailer qui met l'eau à la bouche.

-*-*-*-

+1

challenge romance paranormale

 12/15

couronne 

Repost 0
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 14:18

onyx lux series 2 jennifer l armentrout

Lecture en VO, anglais !

Coup de

4e de couverture, ma traduction :

"Être connectée à Daemon Black ça craint…

A cause de son « alien mojo », Daemon est déterminé à prouver que ce qu’il ressent pour moi est plus qu’un produit de  notre étrange connexion. Je le repousse même s'il souffle plus le  chaud que le froid ces jours-ci. Mais contre tout bon sens, je suis tombé amoureuse de lui. Dur.

Nos problèmes relationnels ne sont pas notre plus gros problème ...

Le ministère de la Défense est ici. Si jamais ils savent ce que Daemon peut faire et que nous sommes liés, je suis fichue. Et lui aussi. Et il y a un nouveau garçon à l’école avec un secret bien à lui, les choses se compliquent rapidement. Je dois choisir entre mes propres instincts et Daemon.

Mais ensuite tout change ...

J'ai vu quelqu'un qui ne devrait pas être en vie. Et je dois le dire à Daemon même s’il ne va jamais cesser de chercher jusqu'à ce qu’il trouve la vérité. Qu'est-il arrivé à son frère? Qui l’a trahi? Et qu'est-ce que le DOD attend d'eux - de moi?

Personne n'est ce qu'il parait. Et tout le monde ne va pas survivre aux mensonges…"

Merci de créditer si vous utilisez le résumé.

Résumé contenant des spoilers, surligner pour lire.

garanti sans spoilers

Mon avis coup de <3 du T1 !

Mon avis :

Youhou!!!! Voici le 2e tome de cette merveilleuse saga que, suite à mon avis coup de cœur du T1 de il y a quelques jours, vous avez déjà tous et toutes ajouté à votre  wish-list de Noël ! Et autant vous dire qu'il faut aussi y ajouter ce 2e opus car encore une fois c’est un gros coup de cœur pour moi.

Mais comment ne pas succomber au charme de cette saga qui a vraiment tout pour plaire?! Car tous les ingrédients pour passer un bon moment de lecture sont là, comme des personnages forts, attachants et drôles ; un énorme trait de surnaturel, une écriture superbe qui mène la cadence sans fausses notes et surtout une magnifique histoire d’amour à faire fondre la calotte glacière, à faire papillonner le coeur de midinette qui sommeil en nous.

La grande différence entre ce tome et le précédent est qu’ici il y a une réelle évolution de la situation entre Kate et Daemon. Daemon est plus grave, plus sérieux et plus possessif. Il sait enfin avec certitude ce qu’il veut et va tout faire pour l’obtenir. Malheureusement pour lui, Kate ne va pas toujours être très coopérative et, pour notre plus grand bonheur, cela va créer des scènes aussi drôles que « oh mama mia qu’il fait chaud ». D’ailleurs un de mes passages préférés se passe au tout début du livre quand il met Kate au défi de récupérer un cookie dans sa bouche. J’ai littéralement hurlé dans ma tête “Take that f******cookie Kate!! Take it now!!”. Mais j’ai aussi adoré celle de la vidéo du IMM (In My Mailbox), celles ou Daemon jure qu’il va tuer Blake (ou serait-ce Brad, Flake (celui-ci est mon préféré), Hank, Bart, etc. comme il aime l’appeler?) dans d’horribles souffrances ou bien celle ou la mère de Kate les surprend à dormir ensemble (j’en ris encore).

En plus de cette évolution des personnages phares, il y a un réel approfondissement sur le fond de l’histoire. On découvre qui tire les ficelles, qui contrôle qui et pourquoi, et surtout de nouveaux personnages apparaissent comme Blake que j’ai cité plus haut (et que je n’aime pas beaucoup) et Will, tandis que d’autres ressurgissent du passé.

Voilà, voilà... tout ça pour dire qu’il y a bien longtemps que je n’ai pas autant accroché et aimé une saga. A chaque fois que j’en fini un tome je suis en dépression post lecture et je me sens orpheline.

J’ai d’ors et déjà pré-commandé la suite qui sera en vente dès le 11 décembre de cette année.

Allez plus que quelques jours à tenir pour le T3... je peux le faire… ou pas ! Arrrrrggg !!!

-*-*-*-

Quelques moments de plaisir :

p. 28: “I bet that by New Year’s Day, you will have admitted that you’re madly, deeply, and irrevocably –“

-“Wow. Want to throw another adverb to there? “My cheeks were burning.

“How about irresistibly?”

I rolled my eyes and muttered “I’m surprised you know what an adverb is.”

“Stop distraction me, Kitten. Back to my bet – by New Year’s Day, you’ll have admitted that you’re madly, deeply, irrevocably, and irresistibly in love with me.”

p. 250: [..] “I have a guest. This is- “

“Daemon Black”, he answered for me. “I’m the guy she lays awake at night and fantasizes about.”

[…] “And that is so not the truth. He’s my neighbour-”

“And the guy she’s completely obsessed with.”

-*-*-*-

+ 1

challenge romance paranormale 11/15

couronne
Repost 0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 09:47

le baiser de l'ange tome 1 de elisabeth chandleur

Le Mots de l'Editeur :

"Ivy adore les anges. Elle collectionne les petites statuettes qui les représentent et croit profondément qu'ils l'accompagnent dans les moments difficiles de sa vie. Surtout depuis que sa mère s'est remariée. Avec le père de Gregory, ce garçon étrange qui met Ivy mal à l'aise. Heureusement, Tristan, le jeune homme le plus adulé du lycée est fou amoureux d'elle. Ivy partage ses sentiments, et le bonheur lui paraît de nouveau accessible. Mais bientôt, le destin les frappe violemment."

garanti sans spoilers

Mon avis :

Prêté il y a quelques temps par ma cousine adorée, ce premier tome dormait paisiblement dans ma PAL jusqu’à ce que j’ai l’envie de l’en sortir. Sachant que je ne m’attendais à rien d’extraordinaire je n’ai pas été déçue car "extraordinaire" et bien le qualificatif qui ne convient pas à ce premier opus.

A vrai dire, je ne me suis pas ennuyée avec ce livre mais on ne peut pas non plus dire que je l’ai savouré. En fait j’ai vécu l’histoire d’une manière passive, attendant vainement un évènement propulseur. Je trouve qu’il est vraiment dommage qu’à chaque soupçon d’intérêt qui apparaît l’auteur trouve moyen de le tuer dans l’œuf en ne le développant pas assez.

Et en plus d’un manque évident d’une histoire intéressante et prenante j’ai pu constater que ni les personnages ni le contexte ne sont assez travaillés. Il y aurait sincèrement eu de quoi faire un plus gros livre avec plus de détails et d’approfondissements. Vous me direz "Oui mais il y a d’autres tomes". Certes, c’est vrai, mais je continuerais de dire qu’il est dommage de survoler comme c’est ici le cas. Et à tout cela s’ajoute un style d’écriture très simple, parfois à la limite du nian-nian, qui s’adresse vraiment en priorité aux très (très, mais alors très) jeunes adultes.

En bref, c’est une lecture qui ne me laissera pas un souvenir intarissable. Un manque évident de développement et d’action font que je n’ai au final pas assez accroché pour lire la suite.

couronne

Repost 0
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 18:07

lux novel book 1 obsidian jennifer l armentrout

Lecture en VO, anglais !

Coup de

4e de couverture :

" Tout recommencer depuis le début, ça craint.
Quand nous avons déménagé dans l’ouest de
la Virginie, juste avant ma dernière année de lycée, je m’étais résignée à l’accent, à l’accès internet pourri, et à plein d’autres choses ennuyeuses… jusqu’à ce que je croise mon canon de voisin, avec sa haute taille et ses yeux verts. Les choses s’amélioraient soudain. 

Et puis il a ouvert la bouche. 
Daemon est exaspérant. Arrogant. On ne s’entend pas. Pas du tout. Mais lorsqu’un étranger s’en prend à moi et que Daemon fige le temps d’un geste de la main, eh bien... on peut dire que quelque chose d’inattendu s’est produit. 
Le canon d’alien qui vit à côté de chez moi m’a marquée. 
Vous m’avez bien entendue. Alien. Il s’avère que Daemon et sa sœur ont toute une galaxie d’ennemis qui veulent voler leurs pouvoirs, et que le toucher de Daemon m’a illuminée comme le Strip Boulevard de Vegas. Le seul moyen de sortir de là vivante est de restée collée à Daemon jusqu’à ce que mon pouvoir alien disparaisse. 
Si je ne le tue pas avant, cela va sans dire. "

Crédits.

garanti sans spoilers

Mon avis :

Attention ! Roulement de tambours et roulement de tous autres trucs extrêmement bruyants ! Prenez vite vos carnets, listes et autre bouts de papier et inscrivez tout de suite cette saga (ou du moins ce premier tome) en top priorité de vos futurs achats livresques. Car je vous confirme que ce livre mérite amplement les éloges qu’il reçoit un peu partout sur la blogosphère. Il est génial, méga super génial, bref, un coup de cœur sans une once d’hésitation.

Et ce coup de cœur est dû à ses personnages principaux qui sont Kate et Daemon. Oh la la que je les adore. J’ai bien sur une nette préférence pour Daemon (hiiiiiiiiiiiiiii MP en vue !!!)  mais Kate est devenue une de mes héroïnes féminines préférées en moins d’une semaine (hé, elle lit et chronique de livres comme nous, une vraie bloggeuse littéraire quoi!). Ces deux là m’ont vendu du rêve du début à la fin. Je me suis délecté de chaque joute verbale, de chaque "bitchy  moment" de Daemon, de chacun de ses travers et j’ai succombé à son charme en une fraction de secondes. J’adore ce genre de personnages : parfois odieux, blessant et tellement arrogant mais tellement protecteur, fidel et drôle.

Même si les personnages principaux sont juste énormes, il ne faut pas oublier qu’une histoire se déroule dans ce premier tome. Et c’est d’ailleurs une histoire que j’ai beaucoup apprécié. Fni les loups garous et autres créatures de la nuit. Ici nous avons la version "hot" des aliens venus d’une lointaine galaxie et dont la planète n’est plus. La mythologie bien que peu approfondie est bien expliqué et cohérente. Et les scènes où l’on approche la vraie nature des aliens m’ont énormément plu. Sans compter le plus qui vaut son pesant de cacahuètes: le point de vue de Daemon à la fin du livre sur quelques passages qui est un pur délice.

Si l’on résume, nous avons des personnages super géniaux et une très bonne trame de fond, mais il nous manque encore un point majeur qu'est l’écriture. Ouahou !! Je suis sous le charme de la plume de cet auteur. Ce fut ma première approche de ses écrits et j'adore ! C’est un style clair, aéré et direct. Elle traduit les sentiments et les sensations avec beaucoup de facilité. La narration ne prend que très peu de place ce que j’apprécie. L’anglais est accessible même si les nombreux noms d’oiseaux qu’utilise Kate à l’attention de Daemon ont mérité quelques recherches de ma part.

En bref...  Quoi vous êtes encore là??? Non mais vous attendez quoi pour le lire ??!! Aller filez tout de suite vous jeter dessus !!!!!!

 -*-*-*-

Petit passage qui ma fait pleurer de rire et qui traduit à merveille le ton du livre:

p. 26 : " "Is this that you do with your spare time?" he asked me, ignoring his sister.

"What - are you deciding to talk to me now?" Smiling thigtly, I grabbeb a handful of mulch and dumped it. Rinse and repeat. "Yeah, it's kind of a hobby. What's yours? Kicking puppies?"

" I'm not sure I should say in front of my sister", he replied."

-*-*-*-

+ 1 challenge romance paranormale

10/15

couronne

Repost 0