Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Royale Introduction

  • : SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • : Bienvenue dans mon vaste Royaume. Prenez un siège et savourez ce que la littérature peut vous offrir de mieux...
  • Contact

Chut, sa majesté lis...

Recherche Royale

Derniers ajouts à la PAL de Sa Majesté

Fever by Karen Marie Moning Darkest Powers by Kelley Armstrong

Firelight by Sophie Jordon The Hunger Games by Suzanne Collins

Mercedes Thompson by Patricia Briggs Night Huntress by Jeaniene Frost

Trylle Trilogy by Amanda Hocking The Vampire Diaries by L.J. Smith

Vampire Academy by Richelle Mead

Chicagoland Vampires by Chloe Neill Fever by Karen Marie Moning

Guild Hunter by Nalini Singh The Hunger Games by Suzanne Collins

 Luxe by Anna Godbersen Night Huntress by Jeaniene Frost

Parasol Protectorate by Gail Carriger Perfect Chemistry by Simone Elkeles

 The Princess Diaries by Meg Cabot Revenants by Amy Plum

Southern Vampire by Charlaine Harris Trylle Trilogy by Amanda Hocking

Uglies by Scott Westerfeld Vampire Academy by Richelle Mead

 Lux by Jennifer L. Armentrout  Birthmarked by Caragh M. O'Brien

 Starcrossed by Josephine Angelini

 

 Fondatrice du:        

THE GUILD HUNTER SERIES RAPHAEL ORIGINAL FAN CLUB Série: Chasseuse de Vampires

 15 fans recensés (MAJ le 03/05/2012)  -

 

 

 

Plus que fière d'être membre du :              

b&b&d forever 

 

 

 

Je participe au SWAP VO en binôme avec ma Sujette Ismérie.

Mai 2013 !

swap vo 2013 

 

 

582650 363044487127930 1749502241 n

 

tumblr memy7tYXqS1rmx935o1 500

Sa majesté ne fait pas que lire

lesmills les mills

" Fitness is a battle. Welcome to the front line ! "

" Be unstopable ! "

" That burning sensation in your legs is called mediocrity "

 

Et n'oubliez pas que...

Mon Blog se Nourrit

24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 15:19

les sept royaumes 2 de cinda williams chima la reine exilé

Le Mots de l'Editeur :

" Rien ne sera plus jamais pareil pour Han. Il doit absolument apprendre à maîtriser ses pouvoirs extraordinaires. C'est au Gué-d'Oden que Corbeau, son mentor, l'initie aux côtés les plus obscurs de la magie...
Mais les sorciers de la famille Bayar sont toujours à ses trousses, avec la ferme intention de récupérer l'amulette du Roi Démon. Difficile de se concentrer dans ces conditions!
Raisa a fui le palais et s'est elle aussi réfugiée au Gué, en compagnie d'Amon et de ses soldats. Han pense avoir enfin trouvé en elle une amie sincère... alors qu'elle ne lui a jamais révélé sa véritable identité.
Saura-t-il faire les bons choix et éviter les pièges?

Le destin met de nouveau la future reine du Loup Gris sur le chemin de l'apprenti magicien, alors que les Sept Royaumes risquent de voler en éclats. "

 

garanti sans spoilers

Mon avis :

Il y a plus de deux ans je lisais le premier tome de cette série de fantasy qui m’avait énormément plu par beaucoup d’aspects marquants : un univers riche et complexe mais proche de nous, des personnages forts mais imparfaits, des légendes et des croyances, mais surtout une malédiction qui pourrait bien se réaliser si le destin continue de jouer des tours à nos héros.

A grand mon étonnement, et bien qu'ayant lu le premier tome il y a longtemps, je n’ai eu aucun mal à me remettre dans le bain. Dès le début du livre nous sommes propulsés au cœur de l’action, nous reprenons la où nous avions laissé l’histoire, c'est à dire aux prémises d'un grand chamboulement dans les Sept Royaumes. Malgré cela l’auteur n’a pas oublié de nous rafraichir la mémoire quand à ce qui a amené nos héros à vivre la situation présente en nous donnant de brèves explications. tout au long de l'histoire

Ici nous retrouvons des personnages phares comme Han, Raisa, Amon et Micah. Ils sont différents, ont des aspirations diamétralement opposés ou étroitement liés et ils ne viennent pas du même milieu.  Cette fois, l’auteur s’est focalisé sur leurs relations, qu’elles soient destructrices, amicales ou amoureuses. Elle a mis un point d’honneur à mettre en relief chaque rencontre pour que nous prenions conscience des forces qui régissent leurs vies. Ce choix fait par l’auteur m’a beaucoup plu même si il a fortement impacté le côté fantasy du livre qui a de ce fait été bien moins présent. J’espère que le prochain tome rétablira cet équilibre entre l'univers et les relations que nous avions eu dans le premier livre.

En bref ? Un deuxième tome haletant et chargé en rebondissements, présentant un aspect plus sentimental, avec une écriture toujours aussi agréable. C’est une série que je continuerais car je suis convaincue que le meilleur reste à venir. Je suis notamment curieuse de savoir si la malédiction se réalisera...

 

-*-*-

Et comme je suis archi-fan des couvertures de cette saga, je vous présente celles du tome 3 (déjà disponible) et du tome 4 (à paraître le 14/06/2013).

Desktop1.jpg

 -*-

couronne

Repost 0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 00:00

zombie therapie

Le Mot de l'Editeur :

"Sarah et David sont au bord du divorce et tentent une thérapie de couple. Mais en arrivant à leur rendez-vous, ils trouvent leur conseillère conjugale en train de dévorer les clients précédents. Certes, ces gens sont morts, mais ils pourraient avoir la décence de se comporter comme tels !
Sarah et David voulaient sauver leur mariage, maintenant ils doivent sauver leur peau. Avant, elle faisait des listes, maintenant elle laisse des morceaux de cervelle partout. Avant, il passait son temps à jouer à Resident Evil, maintenant ça lui sert !"

garanti sans spoilers

Mon avis :

J’ai pu lire ce livre grâce à la générosité d’Aline de Lecture Mania qui dans un moment de gentillesse m’a offert cet ouvrage. Je l’en remercie encore une fois.

Cette lecture est ma première approche du monde des zombies, qu’elle soit littéraire ou télévisée et je suis heureuse de vous annoncer que mon immersion dans ce dangereux monde de mangeurs de cervelle s’est vraiment bien passé et que j’en suis revenue totalement saine et sauve (pas de morsures à signaler !).

Ce que j’ai le plus aimé dans ce livre c’est l’humour qui transpire du style de l’auteur. Je n’ai pas cessé d’avoir le sourire aux lèvres ou alors seulement à la fin quand j’ai eu les larmes aux yeux (ceux qui l’ont lu comprendront pourquoi). J’ai aussi aimé la façon plutôt soft dont le sujet des zombies est traité (comment ça je suis une poule mouillée ?!). Bon, les détails morbides des fluides, chairs et autres descriptions des repas zombies ne nous sont pas épargnés mais sans jamais tomber dans le gore.

J’ai aussi beaucoup apprécié les personnages et j’avoue avoir eu un petit faible pour Amanda. Elle m’a vraiment fait rire et penser à Cindy de Scarie Movie. J’ai aussi aimé Sarah même si j’ai eu envie de lui mettre quelques claques pour l'aider à la prise de conscience au niveau de son couple.

L’histoire est bien agencée et vraiment bien pensée. Il faut avoir un sacré brin d’imagination pour nous pondre ce contexte qui allie problèmes de couple et catastrophe biologique. De plus, j’ai adoré retrouver des petits conseils de survie de couple en période de crise zombie à chaque début de chapitre. 

En bref, c'est une première immersion dans le monde des zombies qui m’a  beaucoup plu. C’est un livre sans grosses fausses notes mais qui n’est pas un coup de cœur car j’ai quand même sentie une certaine monotonie dans l’action. C’est un livre court avec lequel j’ai passé un bon moment. A ne pas louper si vous voulez casser la routine donc !

-*-*-

Ce livre a été lu dans la cadre d'une LC privée avec Priline, son avis c'est par IcI !

zombie thérapie lc

couronne

Repost 0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 00:00

les-portes-du-secret,-tome-1---le-poison-ecarlate maria v s

 Le Mots de l'Editeur:

" Dans les geôles d'Ixia, Elena attend son exécution. Mais, au dernier moment, le fascinant Valek, puissant dignitaire secrètement amoureux d'elle, lui propose un étrange marché : si elle entre à son service, elle aura la vie sauve. Néanmoins, qu'elle ne songe pas à s'enfuir - car pour être certain de la retenir près de lui, Valek lui fera avaler une dose mortelle du poison écarlate, dont il est seul à connaître la formule et surtout l'antidote... "

 garanti sans spoilers

Mon avis:

Premier roman de la collection Darkiss qu’il m’est donné de lire, Le Poison Ecarlate est aussi le premier tome de la trilogie Les Portes du Secret.  J’avais été tout d’abord attirée par la couverture que je trouvais mystérieuse et pleine de belles promesses, puis par les avis plus qu’enthousiastes (voir conquis) de la majorité. Grâce à mon Chevalier Malo’ avec qui je fait cette LC privée, j’ai enfin sauté le pas de la lecture.

Alors que dire de ce roman ? En fait je ne sais pas trop où me situer. Je suis un peu le cul entre deux chaises (excusez moi l'expression de campagne mais elle est vraiment bien appropriée) pour cet avis. Je n’ai pas détesté mais ce n’est pas non plus un coup de cœur. J’ai noté beaucoup de petites (ou grosses)choses qui m’ont géné. La principale et le style d’écriture. J’e n’en reviens pas de la simplicité et du peu de tournures narratives que l’on trouve ici. Mais ce qui m’a le plus choqué ec’est d’avoir une réflexion ou questionnement de l’héroïne puis quelques lignes (voir quelques mots) plus loin avoir de suite la réponse, sans laisser planer du mystère. En fait c’est ça ce qui manque à ce livre: le manque de mystère et l’attente qui nous fait haleter et avancer plus vite.

Quand aux personnages, j’ai l’impression qu’ils n’ont pas étés exploités au mieux. Attention, je ne veux pas dire qu’ils sont niais ou superficiels (sinon ma chronique aurait été assassine… souvenez vous des Nocturnes) mais il leur manque encore de la profondeur.

Cependant, comme je vous le disais, j’ai aussi aimé ce premier tome. En fait, c’est surtout l’univers qui m’a charmée. Il faut déployer une bonne dose d’imagination pour proposer un monde comme celui-ci avec tout les détails que cela implique. L’atmosphère du livre est envoûtante et entraîne notre esprit dans les périples d’Elena et dans sa nouvelle condition. Et puis ce qui a fait remonter ce livre dans mon estime interne littéraire c’est Valek, le MP de la série, qui m’a fait tantôt rire tantôt frissonner. 

C'est au final un univers à découvrir mais qui ne m'a pas totalement convainque de part quelques petites fautes. Je lirais bien évidement la suite mais pas dans l'immédiat (dommage car quand on sait tout le mal que je me suis donné pour me procurer Le Souffle d'Emeraude on peut avoir mal pour moi lol).

 

Ce premier tome à fait l'objet d'une LC privée avec mon Chevalier Malo', jetez donc un oeil à son avis bien plus enthousiaste que le mien !

le poison ecarlate lc

-*-*-*-*-

Et encore un livre qui compte pour le

the end of the story6 pts

couronne

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 11:06

Selena Rosa 1 westley d northman

Le Mots de l'Auteur :

" Tout a commencé par une mort... celle de ma mère.
À cet instant, par le plus grand des hasards, la vérité m'est apparue : je suis le fruit défendu de l'amour d'une sorcière et d'un vampire... Je suis Selena Rosa.

Avec l'aide de mes soeurs sorcières, j'ai appris l'art de la Magie. Grâce à l'appui de mes ancêtres, je suis prête à entrer dans le monde des vampires. Celui de mon père.

Dans ma quête pour le retrouver, j'ai rencontré l'amitié, l'amour, le danger et les rouages mystérieux de la Couronne de l'Ombre, royauté vampirique.

Au coeur d'un révolte vieille de plusieurs siècles pour rendre son trône à une Reine vampire exilée, ce n'est bientôt plus ma vie qui est en jeu... mais celle du monde.

C'est l'histoire de la dernière des Rosa, l'histoire de ma vie. "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Portée par les avis de mes consœurs bloggeuses littéraires et par la gentillesse de l’auteur de ce livre, j’ai voulu connaitre par moi-même cette Selena Rosa, dernière de sa lignée, et ses péripéties dans le monde des sorcières et des vampires.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le charme a aussi opéré sur moi. Malgrè quelques petits couacs par ci, par là (j’y reviens juste après) j’ai  beaucoup aimé le contexte crée par l’auteur. Il nous donne énormément de détails sur les origines des Rosa, sur les coutumes des vampires et des sorcières, il nous immerge dans un monde que l’on sent de plus en plus obscur à mesure que les pages défilent.  Et tout cela se fait sans une pointe d’ennui alors que nous avons de longs monologues qui pourraient nous faire perdre le fil.

Les personnages, bien que nombreux, sont assez bien exploités pour que l’on ai cette impression de proximité avec eux. Je ne dirais pas que l’auteur est allé en profondeur pour chacun, mais il a essayé de nous faire voir quel côté de leur personnalité serait le plus utile à l’histoire. J’ai beaucoup aimé Selena et sa détermination, Cyriel et son calme apparent, ses mystères  et Raïza car elle est l’amie qui reste même dans la perspective d’un sombre futur.

L’histoire quand à elle est originale, même si à plusieurs reprises j’ai eu la vague sensation de relire Le Livre Perdu des Sortilèges. Je trouve cependant que les choses se mettent en place bien trop facilement et rapidement tout au long du livre. J’aurais aimé que les personnages acceptent un peu moins leur sort et ne foncent pas autant tête baissée (et aussi, qu’ils en bavent un peu). J’aurais aussi aimé que l’événement final dans la forteresse dure plus que cela, que le combat soit plus rude et plus animé

En ce qui concerne le style de l’auteur, je n’aurais qu’une petite remarque : il reste encore un peu simple. Je souhaite donc fortement qu’avec le temps et l’expérience, Westley (je me permet mais si ça te gêne dis le moi) rrive à mettre un peu plus de formes dans les dialogues et dans la descriptions des sensations, et que les répétitions s’estompent.

Au final c’est un premier tome qui pose des bases solides pour la suite de la saga. Un premier livre pour son auteur qui est réussi  même si des petites gênes freinent un peu la lecture. Ce qui est certain, c’est qu’avec les derniers mots que l’on à la fin du tome, je n’ai qu’une envie : savoir comment tout ça va évoluer !

-*-*-

Et voilà comment on perd un point au

the end of the story

3 pts

-*-*-

Le Facebook de la Sagacouronne

 

Repost 0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 19:14

le livre perdu des sortileges

Le Mots de l'Editeur:

"Diana Bishop est la dernière d'une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous - démons, sorcières et vampires - le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu'énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la toumente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible."

 

Mon avis:

Je n’avais entendu que de bonnes choses sur ce livre avant de me le procurer et comme il enthousiasmait littéralement ma petite Cinderella je n’ai pas hésité quand je l’ai vu sur le présentoir de la bibliothèque.

Au début de ma lecture je pensais que j’étais tombée sur un nouveau coup de cœur mais fort est de constater que j’ai du revoir mes expectations un chouilla à la baisse.

Pourquoi cela ? En fait j’ai noté quelques longueurs plutôt axées sur le scientifique pendant lesquelles j’ai complètement décroché de l’histoire. J’ai aussi noté quelques gaucheries dans l’enchainement des péripéties. Mais ce qui m’a le plus gênée c’est le vouvoiement systématique entre Matthew et Diana. Je n’ai pas trouvé qu’il soit nécessaire. Bien au contraire il instaure une distance entre eux alors qu’ils sont censé s’aimer passionnément.

Mis à part ces quelques accros, je suis convainque que ce livre fera partie de ceux qui me resteront en mémoire pour longtemps car le thème choisit par l’auteur est peu banal. L’alchimie et ses mystères est un domaine que je ne connais pas du tout et que j’ai vraiment beaucoup aimé découvir.

J’ai aussi aimé ce livre pour ses diverses catégories de personnages (même si je pense qu’ils manquent un peu de profondeur), pour son style d’écriture et surtout pour sa fin. On m’avait promis une fin géniale et je l’aie eue. Plus j’allais vers elle et plus mon rythme cardiaque s’accélérait. Je l’ai lu en apnée et les larmes aux yeux. La question est maintenant de savoir si une suite est prévue pour que l’on puisse suivre nos deux amoureux dans  les méandres du passé ?!

Oh et puis j’allais oublier de dire que je trouve la couverture vraiment sublime et totalement en adéquation avec le récit !

C’est au final un livre qui m’a happée dans ses mystères, qui m’a fait frissonner et espérer et qui ne m’a pas déçue même si le coup de cœur annoncé ne s’est pas confirmé.

Et avec ce livre ce signe ma deuxième participation au :

challenge

2/??  

EDIT 18/05/11: Voici le trailer du livre que je viens de trouver, enjoy !

 

Repost 0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 18:32

l-heure-de-l-ange-image-344457-article-ajust 650

Le Mots de l'Editeur:

" Lucky, Toby ou encore Tommy… son nom importe peu. L’important, c’est sa discrétion, son professionnalisme, sa compétence à exécuter froidement les cibles qu’on lui désigne. Après un contrat particulièrement éprouvant, Lucky est abordé par un mystérieux inconnu, un certain Malchiah.

Ce Malchiah sait tout de lui, dispose de pouvoirs stupéfiants, et prétend être son ange gardien. Il lui offre de racheter ses crimes en sauvant des vies plutôt que de les prendre, et d’aider une famille juive au Moyen Âge accusée de meurtres rituels.
Est-ce un ange, un rêve ou un cauchemar ? "

Mon avis:

L’Heure de L’ange est plusieurs livres en un seul. Comment ça je ne parle pas français ? Lisez la suite vous allez comprendre…

J’ai trouvé la première partie répétitive, avec trop de longueurs, trop narrative et vraiment trop descriptive. C’est vraiment confus pour le lecteur. De plus, l’action met trop de temps à se mettre en place et quand elle vient on ne peut même pas appeler ça de l’action.

Dans la deuxième partie on se retrouve plongé en plein conflit judéo-chrétien dans l’Angleterre moyenâgeuse en tan que spectateur des différents prêches et argument à foison. On y rencontre  des personnages entiers qui pourraient devenir attachants. Je dis bien « pourraient » car encore une fois j’ai eu du mal à ne pas lâcher le livre. Cependant j’ai bien aimé Fluria et je me suis surprise à avoir de la peine pour elle et à compatir à ses malheurs.

En fait, j’ai trouvé que ce livre est scindé en deux de manière trop évidente et qu’il pourrait aisément en faire deux distincts. J’explique : la première partie nous dresse le portrait psychologique de Lucky, le tueur ; la deuxième nous amène dans l’histoire et les conflits de religions. Quel rapport ? De quoi en faire effectivement deux.

Cependant, et malgré ce que j’ai précédemment dit, je n’ai au final pas si peu aimé cette lecture. Elle m’a permis de me confronter au racisme pur et dur de cette époque (même si je ne suis pas bien sure qu’il y ai des bases historiques réelles). J’ai aussi pu faire beaucoup de parallèles avec notre époque et constater que bien des choses n’ont pas changées.

Je signe donc un avis très très mitigé. Je m’attendais vraiment à trouver autre chose dans ces pages, et je ne m’attendais surtout pas à y trouver une telle abondance d’arguments pro religion. 

[PS: Désolé si c'est confus mais j'ai vraiment eu du mal pour celui-là :s] 

Repost 0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 10:28

Les 7 royaumes, 1 le roi démon, C.W. Chima

Un subtile mélange de sentiments, de magie, de mystère et de réalité contemporaine.

 

Le Mot de l' Editeur

 

 " Han était un voleur et y a renoncé pour aider sa famille à survivre. Ses bracelets d'argent suffiraient à la nourrir, mais un sort mystérieux les scelle à ses poignets depuis toujours. Et ses mésaventures ne font que commencer : quand il prend possession d'une étrange amulette, il est loin d'imaginer qu'elle a appartenu au Roi Démon, qui a failli détruire le monde mille ans auparavant ... et qu'il vient de s'attirer les foudres d'hommes impitoyables.

 

Raisa est une princesse, mais elle aussi doit se battre ... contre le mariage que lui impose sa mère. Pas question de se laisser faire ! Elle préfère partir au galop à l'aventure et rêver d'Hanalea, la guerrière légendaire qui libéra le monde de l'emprise du Roi Démon. "

 

Mon avis

 

J’ouvre le livre et là que vois-je ? Une carte ! Merci, merci ! Je vais enfin pouvoir m’y retrouver.

Voila donc le premier avantage de ce livre mais maintenant passons au reste…

Ce livre possède une couverture très réussie, énigmatique et totalement en accord avec l’histoire. De plus il nous permet de visualiser la fameuse amulette qui est citée tout au long du livre.

Dès les premières pages on est dans le vif du sujet, ça ne traine pas et c’est plaisant. On est face à une écriture fluide et très réaliste. Et oui on peut noter quelques similitudes avec notre monde à nous. Par exemple : les camps Demonai et Marisa, de par leurs activités et les noms « imagés » comme Chasse-Seul ou Danseur de Feu, rappellent étrangement le mode de vie des Indiens d’Amérique. Ou bien encore, plus proche de nous, se dresse le problème des bandes des rues.

On est donc plongés dans un monde imaginaire qui est fascinant de par sa proximité avec le notre par  ses problèmes et réalités sociales.  

Le récit est très bien détaillé, il n’y a pas de longueurs ou de discours inutiles. Ici tout est fait pour servir l’intrigue. On sent vraiment que l’auteur veux nous immerger totalement dans ce monde.

Elle nous manipule, nous laisse croire que les choses vont aller plus vite entre Raisa et Han mais au dernier moment la magie de sa plume nous joue des tours et on se retrouve au milieu de scènes plus qu’inattendues.  

Elle possède ce don de nous amener où elle veut, en douceur et sans que l’on sente le coup arriver et fait évoluer ses personnages avec une habileté surprenante.

Un premier tome superbement bien réussi et captivant

Encore un joli coup de cœur pour un livre de l’imaginaire

 

Un très grand merci à Livraddict pour ce premier partenariat et à Castelmore pour avoir gracieusement fourni ce superbe livre.

Repost 0
soso-a-lu.over-blog.com - dans Fantasy - Fantastique
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 19:10

16lunes

Le Mot de l' Editeur

" J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de gatlin, notre petite bourgade du sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille, dont j'allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. et cette fois, j'allais devoir la sauver...

L'amour sera-t-il plus fort que le destin ? "


Mon avis

Sous cette couverture magnifique et mystérieuse se cache un livre de sorcellerie… ou presque…

Ethan, est un lycéen prisonnier de cette ville aux mœurs si conservatrice qui rêve de vivre ailleurs. Lena, la nièce de ce « vieux fou de Ravenwood » emménage à Gatlin. Son 16e anniversaire approche et cette nuit là sa vie prendra une tout autre tournure. L’appel retentira et elle saura si elle est vouée aux Ténèbres ou la Lumière. Leur rencontre va faire des étincelles et c’est le moins que l’on puisse dire ! Alors,  comment résister à ce lien si ancien qui semble les unir ? Et comment faire pour que celle que l’on aime ne sombre pas du coté de la magie noire ? Au cœur de la tourmente et de l’orage, l’amour et la détermination seront son seul espoir…

J’ai particulièrement apprécié de voir les choses du point de vue d’Ethan, ce qui est bien rare dans ce genre de livres, il n’y a pas de crocs, de dents qui s’allongent ou de fourrure (si ce n’est celle de Boo) mais la magie des enchanteurs et leurs innombrables pouvoirs.  

Le récit nous tiens en haleine, il nous transporte dans une ambiance d'intrigue, mystérieuse et quelque peu oppressante. C’est une plongée en apnée dans une Amérique profonde et rurale, loin de tout les strass et paillettes. Tout y est office publique et sujet aux ragots et autres commérages. La magie prend une grande place dans l’histoire et ça j’ai adoré.

J’ai beaucoup aimé les personnages principaux mais les secondaires ne sont pas en reste. Les Sœurs, Amma, Macon et Mme Lincoln ont des personnalités très intéressantes et bien développés par les auteurs.

Cependant, j’aurai aimé plus d’action pour rythmer le récit, plus de danger à braver. Je regrette aussi les quelques tournures un peu trop simplistes et légères, ainsi que certaines longeurs.  

Ce n’est pas un coup de cœur mais ce n'est pas non plus une totale déception. C’est donc un avis en demi teinte de mon côté.

 

La Warner a acquis les droits du T 1. Il ne sortira pas avant 2012 et portera le titre: "16 Lunes, Beautiful Creatures". Plus d'infos en allant sur le site officiel du film: ICI !

 


 

Le T 2 sera disponible en France le 17/11/2010, toujours chez Black Moon. Avis aux interessés

17-lunes, Garcia et Stohl

 

 " Lena Duchannes est poursuivie par une malédiction familiale qui fait d’elle un être surnaturel doté de pouvoirs puissants. Mais, même si elle a réussi à éviter le choix entre Bien et Mal durant la terrible nuit de ses seize ans, Lena est de nouveau confrontée aux forces magiques à l’approche de ses dix-sept ans. Effrayée, elle s’éloigne malgré elle d’Ethan Wate, son petit-ami. Pour la protéger, Ethan va devoir explorer le monde de secrets anciens que cache Gatlin. "

 

Repost 0
soso-a-lu.over-blog.com - dans Fantasy - Fantastique
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 15:36

1006-gemme1

 

Le Mot de l' Editeur

" La cité d'Ohndarien est le Joyau du Monde connue, le dernier bastion de justice et de liberté, gouverné par les Enfants des Saisons, huit hommes et femmes choisis pour leur valeur et leur noblesse par le Coeur de Gemme. Mais lorsqu'un maître ambitieux et brutal s'en empare, les destins basculent, et bientôt.


L'Héritier de l'Automne s'accroche à la vie dans l'enfer des Neuf Carrés, un jeu meurtrier de gladiateurs.

Une jeune prodige de la magie affronte ses peurs et endure les épreuves d'une sorcellerie érotique pour libérer son âme.

Une femme de pouvoir risque sa vie pour libérer sa cité et son peuple.

Un mystérieux assassin aime une reine d'un amour impossible.

Et loin de là, une enfant dont les rêves renferment une terreur ancestrale commence à se réveiller."

Mon avis

C’est bien la première fois que je m’attaque à la lecture d’un ouvrage qui fait presque un kilo, et qui plus est alors que ce n’est que le Tome 1 ! Ca m’a fait peur au début mais bien vite j’ai appris à aimer ce livre… Bien qu’il ne soit pas extraordinairement palpitant au début, j'avoue ne pas avoir pu m'en détacher par la suite, quelque chose dans l’écriture me poussait à continuer.

La quatrième de couverture est énigmatique est plutôt peu fournie pour décrire l’histoire, mais ça ne m’a pas gênée car ça a accentué ma curiosité. Ce serait quand même dommage d’en dire trop et de se lasser avant même le milieu du livre non ?!

Il est vrai que si au début j’ai un peu pataugé  entre les noms propres et les lieux, cela n’a pas duré longtemps. En effet, les descriptions sont précises et claires, juste ce qu’il faut pour plonger  tête la première dans l’ambiance et le décor magnifique et enchanteur de l’histoire.

Ce tome est divisé en trois livres qui représentent les temps forts et les tournants de l’histoire. Ce qui nous permet de créer une échelle mentale de l’histoire et de souffler un peu. En effet, ici il ne faut pas s’attendre à trouver des temps morts.

Les auteurs manipulent de manière inattendue la vie des personnages et les font interagir entre eux de manière fort intéressante. On passe d’un point de vue et d’un narrateur à un autre ce qui change notre approche et la perspective de l’histoire que nous suivons

Le seul petit bémol est que j’aurai  aimé avoir une carte des différents lieux cités, ce qui est généralement un plus pour la compréhension. D’autant plus qu’ici on change sans cesse de « pays ».

En bref,  c’est magnifiquement bien écrit, fluide et envoutant. C’est original et surprenant.

 

Un grand merci à Babelio et aux éditions Bragelonne pour ce beau partenariat.

masse critique

Repost 0
soso-a-lu.over-blog.com - dans Fantasy - Fantastique
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 19:26

fantome-canterville

Le Mot de l'Editeur

" Un ministre américain et sa famille achètent à Lord Canterville son château et tout ce qu'il contient... fantôme compris. Mais la famille Otis n'a vraiment pas peur des fantômes. Alors, lorsqu'un spectre qui a l'habitude de terroriser tout le monde se trouve confronté à deux jumeaux qui ne pensent qu'à lui jouer de mauvais tours, il est plus que déconcerté. "

Mon avis

Voici donc un conte bien connu car plébiscité par beaucoup de profs. C’est drôle et décalé car, il faut le dire, ça arrive rarement qu’un fantôme soit effrayé par les occupant de la demeure qu’il doit hanter ! Et encore moins que ceux-ci le défient en lui offrant de l’huile pour ses chaines ou essayent de lui faire peur (un comble !).

Cette courte histoire est aussi une critique de la société de consommation et aristocratique qu’était l’Amérique du temps d’Oscar Wilde.

C’est très court et ça se savoure comme un morceau de chocolat

 

Lu dans le cadre du

challenge Halloween

Repost 0
soso-a-lu.over-blog.com - dans Fantasy - Fantastique
commenter cet article