Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Royale Introduction

  • : SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • SoSo-A-Lu.over-blog.com
  • : Bienvenue dans mon vaste Royaume. Prenez un siège et savourez ce que la littérature peut vous offrir de mieux...
  • Contact

Chut, sa majesté lis...

Recherche Royale

Derniers ajouts à la PAL de Sa Majesté

Fever by Karen Marie Moning Darkest Powers by Kelley Armstrong

Firelight by Sophie Jordon The Hunger Games by Suzanne Collins

Mercedes Thompson by Patricia Briggs Night Huntress by Jeaniene Frost

Trylle Trilogy by Amanda Hocking The Vampire Diaries by L.J. Smith

Vampire Academy by Richelle Mead

Chicagoland Vampires by Chloe Neill Fever by Karen Marie Moning

Guild Hunter by Nalini Singh The Hunger Games by Suzanne Collins

 Luxe by Anna Godbersen Night Huntress by Jeaniene Frost

Parasol Protectorate by Gail Carriger Perfect Chemistry by Simone Elkeles

 The Princess Diaries by Meg Cabot Revenants by Amy Plum

Southern Vampire by Charlaine Harris Trylle Trilogy by Amanda Hocking

Uglies by Scott Westerfeld Vampire Academy by Richelle Mead

 Lux by Jennifer L. Armentrout  Birthmarked by Caragh M. O'Brien

 Starcrossed by Josephine Angelini

 

 Fondatrice du:        

THE GUILD HUNTER SERIES RAPHAEL ORIGINAL FAN CLUB Série: Chasseuse de Vampires

 15 fans recensés (MAJ le 03/05/2012)  -

 

 

 

Plus que fière d'être membre du :              

b&b&d forever 

 

 

 

Je participe au SWAP VO en binôme avec ma Sujette Ismérie.

Mai 2013 !

swap vo 2013 

 

 

582650 363044487127930 1749502241 n

 

tumblr memy7tYXqS1rmx935o1 500

Sa majesté ne fait pas que lire

lesmills les mills

" Fitness is a battle. Welcome to the front line ! "

" Be unstopable ! "

" That burning sensation in your legs is called mediocrity "

 

Et n'oubliez pas que...

Mon Blog se Nourrit

8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 16:34

morsure de sang froid vampires de chicago chloe neill

Le Mot de l'Editeur :

" Lorsqu’un surnaturel décide de s’emparer d’un ancien artefact détenant le pouvoir de libérer le mal et de dévaster le monde, c’est Merit qui se lance à sa poursuite. Mais la jeune vampire est elle-même traquée. L’un de ses ennemis est bien déterminé lui aussi à mettre la main sur le précieux trésor. Dans ce combat, pas de pitié. Pas de règles. Aucune vie ne sera épargnée. La chasse est ouverte. "

garanti sans spoilers

Mon avis :

4 jours. C’est le temps qu’il m’a fallut pour enfin me décider à chroniquer ce livre. J’y ai pourtant mis du mien mais il faut croire qu’au final cette lecture ne s’est pas révélée comme étant entièrement à la hauteur de mes espérances.

Je suis un peu déçue, je l’avoue. J’aurais cru que mes retrouvailles avec la bande à Merit auraient étés différentes. Déjà je ne m’attendais pas à ce que l’on tourne autant en rond. Surtout en ce qui concerne Merit et Ethan. Je croyais que depuis le tome précédent nous avions passé un cap et que cela prendrait un nouveau chemin. Mais, oh, surprise, nous voici revenus presque au point de départ pendant les trois quarts du livre ! De plus, je n’ai pas spécialement apprécié l’intrigue de l’histoire et la manière dont elle est menée.  Non pas que l’apparition de nouvelles créatures de légende ne m’est pas fait plaisir, bien au contraire, j’ai juste eu le sentiment de faire du sur place et de devoir pagayer comme une malade pour avancer.

D’autre part, je trouve que nous ne passons pas assez de temps en compagnie des vampires de la maison Cadogan. On bouge beaucoup, on se bat, on conspire, on s’explique, on se chamaille et puis finalement on en oublie un peu d’approfondir sur le sujet très intéressant des Maisons de vampires. Ceci dit, vu comme se fini se tome, il se pourrait bien que cette erreur soit corrigé très bientôt. Affaire à suivre...

Ceci étant dit, vous vous doutez qu’il n’y a pas eu que du mauvais dans ma lecture. Figurez vous que j’ai savouré mes retrouvailles avec l’écriture de Chloé Neill. J’aime énormément son humour et ses petites phrases un peu épicées placées à des moments stratégique du livre. Malgré un rythme ressentit plutôt lent pour cette fois, je continu d’aimer sa plume pour sa fraîcheur et pour sa singularité. Ses personnages hauts en couleurs sont aussi une raison pour laquelle j'aime cette saga.

En bref ? Un 6e tome qui ne m’a pas entièrement satisfaite. Quelques fausses notes au niveau du rythme et des décisions des personnages. Cependant, et sachant comment se fini le livre, j’attend que ces couacs soient vite corrigés dans le prochain opus... que je lirais sans hésitation !

couronne

Repost 0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 16:46

charley-davidson-1

Le Mots de l' Editeur :

" Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse.
Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe.
Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité… "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Me voici aux prises avec une nouvelle saga de chez Milady qui s’annonce plus que prometteuse. Moi qui m’était dit de ne pas en commencer de nouvelle avant un bon bout de temps, j’ai du revoir mes estimations lorsque ce premier tome a atterri dans ma PAL, un cadeau de ma Sujette Ismérie.

Ne sachant pas du tout à quoi m’attendre alors même que j’en avais pas mal entendu parler et lu quelques avis, cette lecture s’est révélée très agréable et surprenante. J’ai d’emblé aimé Charley et son sens de l’humour teinté de notes corrosives. A chaque situation son petit commentaire léger, et ce même dans les pires moments. Son don de faucheuse et de portail vers l’au-delà est bien exploité et expliqué de façon à ce que l’on ne se perde pas quand il est question de cette partie de la vie de notre héroïne. Bien que j’ai parfois eu l’impression de me retrouver face à un remake de la sérié télévisée Ghost Whisperer, j’ai beaucoup aimé pouvoir suivre un personnage possédant cette particularité. Ce que j’aime le plus avec Charley c’est sa spontanéité et sa franchise. Elle n’hésite pas à dire tout ce qui lui passe par la tête indépendamment de la situation dans laquelle elle se trouve et surtout à qui elle s'adresse. Ainsi son oncle Odie, son collègue pas-si-sympa-mais-qui-le-devient-par-la-suite Swopes, sa copine Cookie et bien d’autres deviennent  ses petites victimes verbales. Par ce trait de caractère elle m’a beaucoup fait penser à Betsy de la saga Queen Betsy que j’aime aussi beaucoup (aussi paru chez Milady).

En plus d’un personnage féminin attachant et d’un trait d’humour constant, ce qui fait la force de ce premier tome c’est la particularité des relations entre Charley et Reyes. Je ne vais pas tout vous dévoiler car ce serai spoilier, mais sachez que la nature de leur relation et la manière dont elle se déroule apporte pas mal de mystères que nous nous empressons de vouloir résoudre en tournant les pages de plus en plus vite. J’ai vraiment été surprise par ce Reyes et je suis impatiente d’en savoir plus sur lui et son passé dans le prochain tome. Et il ne faut pas oublier que ce livre ne pourrait pas être ce qu’il est sans une trame de fond solide qui n’est autre qu’une enquête que Charley devra mener avec l’aide de quelques fantômes. 

Quand à la plume de l’auteur j’avoue n’avoir rien noté de négatif. Le livre se lit bien, facilement et assez vite. Les passages narratifs et les dialogues sont équilibrés et bien dosés. L’auteur prend soin de ne pas nous perdre dans des explications trop poussées préférant nous donner des informations au compte goutte histoire de faire durer le suspense.

En bref ?? Un très bon premier tome qui pose des bases solides pour une saga qui s’annonce détonnante. J’ai maintenant très envie d’en savoir plus sur le métier de faucheuse, sur Reyes et bien sur de retrouver l’humour de Charley que j’ai adoré.

 

couronne

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 10:52

Le-Baiser-du-demon lilith saintcrow

Le Mots de l' Editeur :

"Danny Valentine tempérament de feu et nerfs d’acier est nécromancienne. Elle loue ses services au plus offrant et ressuscite les morts comme personne. Pourtant elle se serait bien passée de ce contrat avec Lucifer lui-même. Mais comment refuser, et espérer rester en vie ? Engagée pour tuer le fugitif Santino, démon de son état, Danny se voit affublée pour garde du corps d’un autre démon en qui elle n’a pas confiance, et de deux médiums. Cela dit dans cette affaire, ce n’est pas d’amis dont elle a besoin, mais plutôt d’un miracle. Car la dernière fois qu'elle a rencontré l’invincible Santino... elle a failli mourir !"

garanti sans spoilers

Mon avis :

C’est grâce à l’avis plus qu’enthousiaste et charmé de ma sujette Ismérie que j’ai dans un premier temps ajouté ce livre à ma wish-list. J’ai cependant longtemps hésité à me le procurer... jusqu’à ce qu’un beau jour ma sujette me l'offre et me somme ainsi de le lire.

Ayant déjà lu Mission Nocturne (T1) du même auteur je savais déjà à quoi m’en tenir quand au style d’écriture. Je savais aussi que la trame de fond de l’histoire allait être le même : des démons, un monde peuplé de créatures magiques/maléfiques, des pouvoirs magiques plutôt tournée du côté obscur de la force, etc. Ce à quoi je ne m’attendais certainement pas ce sont toutes les ressemblances qu’il peut y avoir entre le personnage de Danny Valentine et celui de Jill Kismet (Mission Nocturne). Le fait qu’il n’y ait pas de réel invention au niveau du personnage central et que l’on se soit contenté de pratiquer un vaste copié-collé, constitue une petite déception.

Outre cela j’ai noté quelques répétitions plutôt dérangeantes et pas mal de mots propres à l’univers particulier du livre qui auraient  mérité plus d’explications.

Mais ces quelques détails n’ont pas réussi à me gâcher mon plaisir car j’ai au final beaucoup aimé ma lecture. J’ai adoré les interactions entre Danny et le monde des morts, ses petits « clachs » avec son démon familier et ce qu’il va en résulter. J’ai aussi pris plaisir à visiter les enfers, à connaitre Lucifer, à côtoyer le monde des démons et celui des nécromants, et sans compter celui des magis.

L’auteur qui a un style bien à elle, réussi à nous livrer une histoire fantastique, dans un univers futuriste, avec des personnages parfois dérangeants, parfois attachants, le tout saupoudré d’une histoire d’amour qui prend juste la place qu’il faut et une fin à faire hurler. Autant dire que tous les ingrédients sont là pour passer un bon petit moment.

En bref ? Un livre qui met un peu de temps à démarrer et qui possède quelques défauts mais qui m’a en somme beaucoup plu. Assez en tout cas pour avoir très envie de découvrir la suite des aventures de Danny Valentine.

couronne

Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 18:50

mort de peur la communauaté du sud t11 charlaine harris

Le Mots de l' Editeur :

" Me revoilà, Sookie, de retour au bercail ! Je suis enfin revenue à Bon Temps. Et quel retour! Vous ne devinerez  jamais ce qui s'est passé : quelqu'un a tenté de réduire le Menotte en cendres sous mes yeux ! Plus de peur que de mal, me direz-vous. Je suis bien décidée à mener l'enquête et, vous me connaissez, je ne vais pas en rester là ! J'ai déjà quelques soupçons, mais je sens que quelque chose de beaucoup plus grave se trame au sein du clan des buveurs de sang."

Depuis que le Menotte a brûlé, rien ne va plus dans les bayous ! Adieu la vie paisible à Bon Temps, Debby Pelt est de retour et vient régler ses comptes. Les luttes d'influence s'immiscent au sein du clan des vampires depuis que Felipe, le roi, a placé Victor en qualité de régent juste au-dessus d'Eric. Toutes ces révélations vont fragiliser le beau duo que forment Sookie et Eric, et, une fois de plus, la pègre des suceurs de sang va faire de graves dégâts... "

  garanti sans spoilers

Mon avis du T. 10 !

Mon avis :

J’ai aujourd’hui le plaisir de vous présenter mon avis sur le 11e tome d’une saga que j’adore. Je me rappel que quand je l’ai découverte j’en ai dévoré tous les tomes parus (c’est à dire les 9 premiers) en un temps record. Depuis j’avais lu le 10e opus qui m’avait semblé bien fade par rapport aux autres et c’est donc pour ça, entre autres, que ce 11e volet était resté autant de temps dans ma PAL (au grand désarroi de ma Dinde N°1, Sook’).

Et je suis on ne peut plus contente d’avoir pris le temps de le lire parce que j’ai vraiment adoré replonger dans cet univers singulier qu’est celui de la Communauté du Sud. Au fil de ma lecture je me suis rendue compte que Bon Temps, Shreveport, les surnats, les vampires, le Fangtasia, Sookie, Eric, Pam et tout les autres m’ont énormément manqué (notez que je n’ai pas mentionné Bill parce que lui il ne m’a pas manqué !). Ce que j’aime avec cet univers c’est qu’il est très facile de s’en imprégner et de s’y sentir bien.

J’ai vraiment apprécié de retrouver l’écriture de Charlaine Harris. J’aime son style simple et très épuré. Elle arrive toujours à mettre une phrase drôle dans la pire des situations et sais jouer avec nos sentiments quand il le faut. Quant à l’histoire et l’intrigue de ce livre, qui même si elle ne casse pas trois pattes à un canard, j’avoue qu’elle m’a beaucoup plu, en tout cas bien plus que dans le précédent opus.

En ce qui concerne les personnages, Victor me fascine et me m’énerve au même temps ce qui fait qu’au final je ne suis pas mécontente de son sort. J’ai trouvé que Sookie a beaucoup grandi depuis les premiers livres de la saga, elle est moins niaise et plus réfléchie. Cependant, comme les miracles ne sont pas monnaie courante à Bon Temps, son habitude de faire des gaffes et à jouer les naïves à parfois repris le dessus. Eric pour sa part est aussi en phase de changement et j’avoue que je l’ai déjà connu plus jouissif (ahummm tournure quelque peu bizarre mais de circonstances...) même si c’est toujours un immense plaisir de le retrouver. Mais Dermot est le personnage que j’ai le plus aimé suivre dans ce tome. Je me demande s’il ne nous cacherait pas quelque chose de très important celui là !

En bref ?? Un 11etome qui est bien au-dessus du précédent. Malgré quelques coquille par ci par là, un manque évident de scènes Sookie-Eric et une fin qui ne me satisfait pas entièrement (j’ai l’impression qu’il manque quelque chose d’essentiel), j’ai adoré replonger dans l’univers de cette saga. J’attends maintenant avec grande impatience la suite et avant dernier volet des aventures de Sookie, Eric et les autres !

-*-*-

Rien que pour vous, un des passages qui m’on fait hurler de rire :

p. 100 : [Sookie]   " - Je ne suis pas une bête de politique.

- Mais un animal malgré tout, a précisé Victor d’un ton mielleux.

[…]

-  Eh oui, ai-je répliqué en retour avec un sourire à son attention. Je suis comme ça, moi. J’ai le sang chaud et je respire. Je pourrais même produire du lait. Un parfait mammifère. "

couronne

 

Repost 0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 09:00

Le sang du rock tome 1 de jeri smith-ready

 

Le Mots de l'Editeur :

" Ciara a accepté un stage dans une station de radio locale dont les émissions nocturnes semblent provenir d'un autre espace-temps. Le secret des DJ : ce sont des vampires, à tout jamais retenus à l'époque à laquelle ils ont été convertis. Mais le rachat de l'entreprise met ces derniers en danger. Sans la station, et le lien qui les unit à leurs différentes époques, ils sont condamnés à se transformer en stupides fantômes du passé. Et Ciara ne tolère pas du tout cette politique de rachat."

garanti sans spoilers

 

Mon avis en bref :

Un premier tome qui m’a faite plonger dans le monde des stations de radio avec beaucoup de plaisir. L’auteur possède une plume agréable et pas mal de bonnes idées. J’ai beaucoup aimé le personnage de Ciara et les autres en général même si j’ai parfois eu du mal à situer qui est qui.

Je regrette seulement une baisse de rythme par moments et un manque d’approfondissement sur les vampires.

Au final j’ai bien aimé même si ce n’est pas à la hauteur de mes espérances

couronne

 

Repost 0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 19:21

morsures en eaux troubles les vampires de chicago 5 chloe n

Le Mots de l'Editeur :

"Avec la multiplication des manifestations contre les vampires et la ville qui menace d’adopter une loi sur le fichage des surnaturels, les temps n’ont jamais été aussi durs pour les créatures à crocs. Mais lorsqu’un sort fait virer au noir absolu le lac Michigan, la situation risque de dégénérer totalement. Merit doit mener l’enquête pour découvrir l’identité du responsable et l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard, pour les vampires comme pour les humains..."

garanti sans spoilers

Avis du T1, T2, T3 et T4 !

Mon avis :

Après une attente que je qualifierais d'interminable étant donné la fin du tome 4 (qui était un réelle torture), j’ai enfin pu me procurer et lire le dernier né de la saga Les Vampires de Chicago. Cette attente aura valu le coup car, sans pour autant aller jusqu’au coup de cœur,  j’ai énormément aimé ma lecture.

Nous retrouvons Merit et les vampires Codogan une courte période après les évènements tragiques de la fin du dernier tome. Ils essayent d’avancer et de faire avec ce grand chamboulement dans leur vie. Merit est encore très affectée par la perte qu’elle a subit. Mais elle ne va pas avoir beaucoup de temps pour ressasser ses sombres pensées car une vague d’évènements magiques inexpliqués va frapper la ville et la mettre sans dessus dessous. Et c’est sans compter sur le curateur envoyé par le PG qui est bien décidé à pourrir la vie à tous les Cadogan.

Encore une fois la sauce a pris avec moi. Dès les premières pages j’ai senti ce qui fait que j’aime les écrits de Mme Neill. Elle manie avec beaucoup de savoir-faire et d’intelligence les outils d’un bon livre de bit-lit (action, humour, amour, sensations, mythes, etc.) et continu de nous proposer des personnages qui évoluent, qui sont attachants et humains (le comble quand on sait que ce sont des vampires pour la plupart). Merit est sans conteste une de mes héroïnes préférées du genre car il est facile d’en être proche. De plus elle est droite, juste, incisive et passionnée; tout ceci étant parfaitement dosé. 

L’écriture de l’auteur reste simple, fluide et sans fioritures, ce qui est un vrai plaisir. J’aime énormément son style qui me fait toujours passer un très bon moment. L’intrigue développée dans ce tome est bien ficelée et bien menée. Même si je me doutais de la fin (oui, j’avoue, j’ai feuilleté les dernières pages avant même de l’avoir commencé, je suis une vilaine curieuse) je n’ai pas eu un seul moment où j’ai pu mettre en doute les actions qui nous y amènent. Et je suis vraiment mais alors vraiment contente de ce dénouement que j’avais imaginé et espéré très fort pour qu’il se réalise, et ce dès la fin du tome 4 (allez-y, appelez-moi Mme Irma !).

En bref ? Un 5e tome qui est à la hauteur de mes attentes, sans fausses notes et mené avec beaucoup de savoir-faire. Encore une fois je suis sous le charme de cette saga et je n’attends maintenant qu’une chose : pouvoir lire le tome 6 parce qu’il promet!couronne

Repost 0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 14:21

vampireetflippee queen betsy 3 maryjanice davidson

Le Mots de l'Editeur :

" Avec son mariage qui approche à grands pas, Betsy Taylor, la reine des vampires, sait déjà que les prochaines semaines ne seront pas de tout repos. Heureusement, garder son sang-froid, ça la connaît. Mais quand Sinclair, son fiancé, disparaît en même temps que ses amis et ses proches, Betsy commence à paniquer. Seule, inquiète pour les gens qu’elle aime, elle ne peut faire confiance à personne pour les retrouver et découvrir qui est derrière tout ça. Elle ignore encore que son enquête va changer la face du monde des vampires… "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Après un tome 5 vraiment décevant (qui n’avait d’ailleurs pas fait l’objet d’une chronique tant j'avais eu du mal) je dois avouer que c’est un vrai plaisir de voir qu’ici nous avons un roman plus aboutis et plus passionnant. Même si il ne révolutionne pas la saga j’ai aimé retrouvé les remarques plus ou moins « gentille garce égoïste » de Betsy. Son franc parlé et son esprit tordu me font toujours aussi rire.

J’ai aimé le mystère gardé tout au long du livre sur les évènements bizarres qui se passent. J’avais un mauvais pressentiment grâce à quelque chose que j’avais lu dans le premier quart du livre mais quand ça c’est confirmé j’étais quand même étonnée. Les scènes Eric-Betsy sont bien moins présentes mais elles sont remplacées par des Bébé Jon-Betsy plus que savoureuses. Je ne peux pas m’empêcher de les imaginer tout les deux : lui le bébé aux grands yeux innocent et elle la vampire un peu folle et immature. Un sacré tableau !

Dans ce tome nous avons le plaisir de faire connaissance avec une meute de loups garous nommée « je cogne et ensuite je parle » (ahum, je plaisante…), ce qui apporte un petit plus. Je me souviens d’ailleurs de la scène pour les essayages de la robe de mariée de Betsy qui m’avait bien fait sourire.

En ce qui concerne l’écriture de Mme Davidson, je ne trouve toujours rien à redire. C’est frais, simple et aéré. Un vrai plaisir en somme. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la note écrite par l’auteur (en plus de la dédicace qu’elle m'a faite bien sur hihi) au début du livre qui est comme une demande de pardon pour le désastre du tome 5.

En bref ? Un tome qui remonte la catastrophe du précédent et qui me donne envie de connaitre la suite. C’est encore une fois un moment de détente et de rire qui font du bien. 

couronne

Repost 0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 19:28

kate daneils t1 ilona andrews morsure magique        kate daniels t2 ilona andrews brulure magique

Kate Daniels 3 - Attaque Magique ilona andrews        kate-daniels-4-blessure-magique ilona andrews

 

Le Mot de l'Editeur pour le Tome 1 :

" À Atlanta deux réalités s'opposent : celle de la technologie et celle de la magie.
Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu'elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l'occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi.
Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n'attends plus les ordres et je dégaine mon sabre. "

garanti sans spoilers

Mon avis :

Curran par ci, Kate par là....A force d’en entendre parler ma curiositéé a été piqué, c'était inévitable. J’ai attendu, attendu et finalement craqué pour le premier tome. Et très vitre j’ai commandé la suite parce que j’ai vraiment accroché à cet univers particulier.

Je peux comprendre que certaines personnes n’aient pas réussi à aller plus loin que le premier tome étant donné la complexité du monde dans lequel nous plonge l’auteur. Pour resituer rapidement, nous nous embarquons dans un futur pas si lointain où la magie a pris une place énorme dans la vie des gens. Les vagues de magie viennent s’opposer aux vagues techs qui représentent les moments où ce qui es magique est le plus faible et laisse la technologie reprendre ses droits. Dans cet univers sans cesse en mouvements et bien délabré, vivent des humains lambdas... et puis les autres. Ces autres sont des humains dotés de magie, des chageforme, des vampires, des nécromanciens, des dieux, etc. Tout ce joli petit monde cohabite en plus ou moins bons termes avec ou sans l’aide des différents "policiers" magiques organisés en quelques entreprises ou associations.  

Maintenant que nous avons établit le lieu parlons des personnages. Oh bien sur, il est évident que je suis tombée amoureuse de Curran (Currrraaaannnnnnnn !!!!!). Grand, beau, fort, léonin (au sens strict du terme), agaçant et tellement, tellement... gggrrrrrrr. Et je suis aussi tombée sous le charme de Kate. Elle a tout ce qui me plait dans une héroïne féminine de bit-lit : la grande gueule, la poigne, le bon sens (m’enfin, peut être pas toujours) et surtout un sens de l’humour et de l’auto dérision de compétition. Mais on aurait tort de s’arrêter à ses deux seuls personnages pour résumer cette saga. En effet, l’auteur a pris grand soin de donner un caractère propre et une originalité à tous ses personnages. Derek, Bran, Jim, Erra, Julie, Andrea, Raphael, Saiman et les autres ont tous un petit quelque chose qui fait que l’on s’attache à eux et qu’on aime les retrouver.

Quand aux intrigues de ces quatre tomes, même si je n’ai pas toujours réussi à tout suivre clairement, j’aime la manière dont l’auteur alterne révélations, complications et combats. Elle nous propose des livres avec des dosages parfaitement maîtrisés et un sens du rythme parfait. J’aime son écriture fluide, proche du réel (vous la verriez vous Kate parler comme une duchesse ??) et stimulante pour notre imaginaire.

En bref ? Avec ses personnages hauts en couleurs, son univers inédit et riche, et la plume entraînante de l’auteur, cette saga m’a vraiment fait passer d’excellents moments. J’ai beaucoup rit, frissonner et même parfois eu la larme à l’œil. Je plébiscite et recommande sans réserves !

 

 -*-*-*-

 

Citation préférée (même si toutes les blagues de Kate mériteraient de figurer ici !) :

Tome 4, p. 241 : « - Tu veux me déchirer la jugulaire avec les dents ? (Il exposa son cou épais). Les carotides, c’est mieux.

- Mes dents sont trop petites. Je ne causerais pas assez de dommage pour que tu saignes à mort […]

- Voilà. (Il me tendit son cou si près de mes lèvres que je sentis la chaleur de sa peau. Son souffle était chaud contre mon oreille ; sa voix, réduite à un grondement rauque). Tu me manques.

Pas possible.

- Je m’inquiète pour toi. (Il pencha la tête et me regarda dans les yeux.) Je m’inquiète que quelque chose de stupide t’arrive, que je ne sois pas là et que tu disparaisses. Je m’inquiète de ne jamais pourvoir te sortir de ma tête. »

couronne

 

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 12:06

chasseuse-de-la-nuit-5-reunis-dans-la-tombe-jeaniene-frost

Le Mot de l'Editeur :

" Alors qu’elle sort tout juste de son dernier combat, un fanatique se sert des nouvelles capacités de Cat pour attiser les tensions entre vampires et goules et ainsi déclencher une guerre sans précédent entre les deux espèces, ce qui mettrait en péril la vie de milliers d’innocents. Cat et Bones ne peuvent remporter cette bataille seuls. Ils vont devoir s’entourer d’alliés puissants et inattendus, dont la reine des goules de La Nouvelle-Orléans. Mais le soutien de Majestic est une arme à double tranchant... "

garanti sans spoilers

Mon avis du T1 + 2, du T3 et du T4 !

Mon avis :

Quand on attend la sortie d’un livre pendant si longtemps on espère pouvoir le faire durer, le savourer, pour en quelque sorte ceuillir le fruit alléchant de notre attente. On se dit ça, on veut y croire et puis dès qu’on le commence, on oubli cette idée aussi vite qu’elle est venue parce que...

L’auteur a encore une fois su remodeler le monde qu’elle a crée au fil des tomes précédents (et, accessoirement, des spin off de la saga). Elle continue de l’enrichir, de le faire nous surprendre et faire qu’il acquière une nouvelle dimension. Le talent se révèle dans le fait que chacun des tomes de cette série possède sa propre essence. C’est comme si chaque opus était distinct des autres par ses différences et son originalité alors qu’au fond il est une pièce d’un tout. C’est une singularité qui me plait et qui m’impressionne.

Dans ce tome, Cat et Bones vont de nouveau combattre pour leur vie et leur tranquillité. Il faut donc s’attendre à beaucoup de sang dans des batailles savamment entrecoupées de moments drôles et cocasses, et bien sur de quelques moments plus privés entre nos deux tourtereaux. J’ai trouvé que même si leurs dialogues manquaient du piquant qui m’avait mise dans tous mes états dans les deux premiers tomes, il n’en demeure pas moins que maintenant leur union est complète et plus solide que jamais. Et en parlant des premiers tomes...j’ai vraiment adoré les premières pages du livre où un remake d’une scène culte nous ai proposée. Un vrai délice !

Dans ce 5e volet j’ai eu le plaisir retrouver Vlad que j'aime beaucoup mais qui m'a quand même donné quelques envies de le gifler à certains moments. J’ai aussi aimé revoir Mencheres qui, depuis que j’ai lu son spin off, bénéficie d’un peu plus de sympathie de ma part. On retrouve aussi la famille et les amis de Cat. Un petit groupe dans lequel il va survenir des changements qui vont nous donner de la matière pour le tome 6. En fait, le seul qui m’est manqué c’est Ian, son humour légendaire m’a fait défaut.  

En bref ? Encore une fois on ne peut qu’aimer le monde et le style de J. Frost. Un savant mélange d’action, de romance, d’humour et de sensations. Un livre où les temps morts n’existent pas et don la fin laisse présager quelques bons moments pour la suite.

-*-*-

Un B comme Bones !

b&b&d forevercouronne

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 20:16

queen betsy t4 vampire et irrécupérable maryjanicve david

Le Mots de l'Editeur :

" C’est vrai, je ne rate jamais une occasion de faire du shopping, mais cette fois, j’ai une bonne raison : je me marie ! Qui est l’heureux élu ? Le superbe Éric Sinclair bien sûr ! Alors pas question que des histoires morbides gâchent la fête. Je l’aurai mon mariage de reine… des vampires ! Malheureusement, des fantômes me harcèlent pour que je leur rende justice. C’est vraiment pas le moment. Et voilà qu’un tueur en série se balade dans la nature. Il a tendance à choisir des victimes grandes et blondes… comme moi, quoi ! Espérons que mon enterrement de vie de jeune fille n’en devienne pas un vrai… "

garanti sans spoilers

Mon avis du T1, du T2 et du T3  !

Mon avis (en bref) :

Malgré ce qu’en dis la blogosphère en général, moi j’ai beaucoup apprécié de 4e tome des aventures de notre chère Queen déjantée des vampires . Il y a certes moins d’action  et plus de discussions au contexte plus "personnel" mais comme je ne suis pas une fan de trop d'action, j’y ai trouvé mon compte.

L’auteur continu de nous faire rire en jonglant entre chick-lit et bit-lit, même si le coté purement chick-lit (cf. : Betsy qui cours après toutes les chaussures de la ville) devient de plus en plus secondaire. J’aime sa plume, son sens de l’humour et son originalité.

Dans ce tome j’ai vraiment adoré Eric qui est de plus en plus drôle et souvent malgré lui, mais aussi Betsy qui à un sérieux grain. Et bien sur j’ai adoré Laura qui est à l’extrême opposé de Betsy. Ces deux là sont de vraies folles et quand elles sont ensemble, elles ne peuvent que nous faire passer un bon moment.

Je n’ai pas de notes négatives à souligner dans ce livre si ce n’est que je l’ai encore une fois trouvé trop court. Mais il est connu que plus on aime et plus on en veut... Le tome 5 sera incontestablement un de mes futurs achats !

couronne

Repost 0